Chroniques, Lecture

[CHRONIQUE #120] La Belle Sauvage, A la Croisée des Mondes 10 ans avant !

– La Trilogie de la Poussière tome 1 : La Belle Sauvage –

« – Comment la connaissance peut-elle être un péché ? »

trilogie-poussiere_T1_Belle-Sauvage_J00716.inddAuteur : Philip Pullman

Éditeur : Gallimard Jeunesse

Genre : Fantasy

Date de Parution : 16 novembre 2017

Prix : 22,00€ (broché), 8,99€ (numérique), 9,20€ (poche)

Nombre de pages : 544 pages

Résumé : À l’auberge de la Truite, tenue par ses parents, Malcolm, onze ans, voit passer de nombreux visiteurs. Tous apportent leurs aventures et leur mystère dans ce lieu chaleureux. Certains sont étrangement intéressés par le bébé nommé Lyra et son dæmon Pantalaimon, gardés par les nonnes du prieuré tout proche. Qui est cette enfant ? Pourquoi est-elle ici ? Quels secrets, quelles menaces entourent son existence ? Pour la sauver, Malcolm et Alice, sa compagne d’équipée, doivent s’enfuir avec elle. Dans une nature déchaînée, le fragile trio embarque à bord de La Belle Sauvage, le bien le plus précieux de Malcolm. Tandis que despotisme totalitaire et liberté de penser s’affrontent autour de la Poussière, une particule mystérieuse, deux jeunes héros malgré eux, liés par leur amour indéfectible pour la petite Lyra, vivent une aventure qui les changera pour toujours.


– Mon Avis –

la-trilogie-de-la-poussiere-tome-1-la-belle-sauvage-1368781Pourquoi j’ai voulu me lancer dans la lecture de ce livre : Je m’étais lancée comme challenge de relire la trilogie principale avant de commencer celui là. J’ai donc tout relu en audio et je me suis enfin lancer dans cette lecture ! La version audio est aussi sorti récemment tout comme la version poche 😉

L’Objet Livre : La couverture est très représentative de l’histoire mais j’avoue que j’ai une petite préférence pour la version poche française =o

Mon avis : Il s’agit du premier tome de la trilogie de la Poussière se passe 10 ans avant l’histoire de la Croisée des Mondes. On y retrouve donc Lyra dans sa première année. Malcom, 11 ans, aide ses parents à l’auberge de la Truite. Il voit beaucoup de beaux mondes et voit que certaines choses se passent sans trop comprendre au départ quoi. Il est très intrigué par Lyra est qui est gardé par les sœurs au Prieuré de l’autre coté de la Tamise. Il va être obligé de fuir avec la petite accompagné d’Alice en pleine montée des eaux à bord de la Belle Sauvage.michael-niessl-x_gyAYzyeQA-unsplashJ’ai été super contente de me replonger dans cet univers ! J’ai pu comprendre comment Lyra a atterri à Jordan College au milieu de tout ces Lord et Maitre, sans réelle présence féminine pour l’aider à grandir. D’ailleurs, petite aparté, dans la série, la première scène est la fin de ce tome ci ! Ça s’enchaine bien sur le premier tome de la trilogie principale. On découvre deux nouveaux personnages, Malcom et Alice, courageux chacun à leur manière alors que les évènements les dépassent. Philip Pullman aborde les thèmes de l’endoctrinement des jeunes, la délétion des hérétiques et autres arrestations arbitraires, les début du Magisterium finalement.

Je trouve personnellement que La Belle Sauvage est plus fluide et plus facile à comprendre qu’a la Croisée des Mondes. On a tous les prémices de la découverte de la Poussière et de pourquoi Lyra est si importante. Mais il sera indispensable d’avoir lu l’ensemble de la trilogie principale pour pouvoir lire le tome 2 de la trilogie de la Poussière vu qu’il se passera 7 ans après les derniers évènements de A la Croisée des Mondes. Rendez vous donc cet automne pour la version française mais si vous êtes curieux, vous pouvez retrouver le premier chapitre dans la version poche 😉

NOTE : 5 / 5

Un très bon flash back !

Et si vous voulez plus d’infos sur A la Croisée des Mondes et La Belle Sauvage en vidéo, c’est pas ici 😉 :


– Citations –

« Vous pouvez rejoindre la ligue de Saint-Alexander dès aujourd’hui. Vous recevrez un badge, semblable au mien, que vous porterez fièrement pour montrer ce qui est important pour vous. C’est gratuit. Vous pouvez devenir les yeux et les oreilles de la Sainte Église dans le monde corrompu où nous vivons. Alors, voulez-vous nous rejoindre ? »

« – On ne devrait pas être obligé de choisir entre la culpabilité et la faiblesse.
– La question n’est pas là. Il s’agit de choisir entre deux erreurs, plus ou moins graves. »

« Lyra est très heureuse. Elle n’arrête pas de parler à son daemon. Et il lui répond. Ça jacasse du matin au soir. Sœur Fenella dit qu’ils s’apprennent mutuellement à parler. »

« …Malcom sentait que, s’il lui posait les bonnes questions, Eric lui confierait des choses qui ne devaient pas être divulguées car le plaisir de détenir des secrets était accru quand on les répétait. »

Processed with VSCO with c1 preset

Publicité

3 réflexions au sujet de “[CHRONIQUE #120] La Belle Sauvage, A la Croisée des Mondes 10 ans avant !”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s