Chroniques, Lecture

[CHRONIQUE #63] Grisha tome 3, un final en queue de poisson…

– Grisha tome 3 : l’Oiseau de Feu –

« Sache que je t’ai aimé. Sache que ce n’était pas assez. »

grisha-tome-3-l-oiseau-de-feu-1106376

Auteur : Leigh Bardugo

Éditeur : Milan

Genre : Fantasy

Date de Parution : 24 octobre 2018

Prix : 16,90€ (broché), 11,99€ (numérique)

Nombre de pages : 429 pages

Résumé :

 » Et je devins une lame. »

MANIPULATION. PARJURE. TRAQUE.

Un royaume au bord du chaos.
Un tyran sur un trône d’ombre.
Une sainte sans pouvoirs.
Sans alliés. Sans armée.
Le combat final de la lumière contre les ténèbres.

AMOUR. LOYAUTÉ. DÉLIVRANCE.

Le salut de Ravka mérite-t-il tous les sacrifices ?
Seule l’Invocatrice de lumière en décidera.


Pour aller voir ma chronique sur le tome 1, c’est pas ici !

/!\ Attention, risque de spoil si vous n’avez pas lu le tome 1 /!\

– Mon Avis –

Pourquoi j’ai voulu me lancer dans la lecture de ce livre : Parce que le tome 2 finit clairement en plan et que je n’ai pas pu rester en suspense comme ça ._. Donc dès que j’ai reçu ce tome là, je l’ai commencé x)

L’Objet Livre : La couverture est juste la plus belle de la saga je trouve. Couleurs vives, détails et l’illustration est magnifique ❤

L’histoire et les personnages : Alina finit très affaibli de son combat contre le Darkling et n’arrive même plus à évoquer la lumière. Elle est avec l’Apparat dans la Cathédrale Blanche sous terre avec tout ses compagnons mais reste très isolée. Le prêtre a fait d’Alina une sainte, tout le monde la vénère. Cela met Alina très mal à l’aise mais elle finit par se reconstruire petit à petit.

Alina reste un personnage fort qui doit prendre des décisions difficiles durant tout le court de la trilogie. C’est un personnage que j’aime beaucoup même si elle doute vraiment trop parfois. Mal est remonté un peu dans mon estime dans ce tome là, il est moins insupportable et soutient davantage Alina. Nikolaï restera mon personnage préféré de cette trilogie ❤ Et je dirais d’autant plus dans celui là ! J’ai tellement hâte de King of Scars, une duologie qui lui est exclusivement dédié, sorte en français T_T Après le chant des Ronces, je n’aurais plus de Leigh Bardugo à lire et ça va terriblement me manquer !

La plume de l’auteur : Ce troisième tome m’aura un peu déçue par rapport aux deux premiers. Il y a pas mal de longueurs je trouve. Je me suis même dit « Tout ça pour ça ? ». Je m’attendais à un final plus prenant, plus complet mais là, ça va beaucoup trop vite à mon gout… Même si on a quelques révélations, Leigh Bardugo m’a habitué à mieux… Je suis restée sur ma fin…

NOTE : 3,5 / 5

Une fin beaucoup trop rapide…


– Citations –

« – Tu ferais peut-être de moi un meilleur homme.

– Et tu ferais de moi un monstre. »

« J’enlèverai tout ce que tu connais, tout ce que tu aimes, jusqu’à ce que tu n’ai aucun abri, sauf moi. »

« Tu seras toujours la fille prête à sacrifier sa vie pour nous sauver, comme dans le Little Palace, le fille qui prend le parti d’une domestique plutôt que celui d’un roi. »

« Dis moi de partir, Alina. Parce que je ne peux pas te donner un titre, une armée, ou quoique se soit dont tu pourrais avoir besoin. »

« -Je t’aurais remarquée.

-Bien évidemment. Je suis l’invocatrice de lumière tout de même. »

Grisha 3 1.jpg

Publicités

2 réflexions au sujet de “[CHRONIQUE #63] Grisha tome 3, un final en queue de poisson…”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s