Chroniques, Lecture

[CHRONIQUE #4] La Saga des Ames Jumelles : mes livres doudous <3

 – La saga de Nos Âmes Jumelles –

 

Auteur : Samantha Bailly

Editeur : Rageot

Genre : Young Adult / Amitié

Prix : 12.90€ (broché), 11.99€ (numérique)

Résumé du tome 1 :

L’une est blonde, l’autre brune.

L’une solaire et populaire, l’autre timide et solitaire.

Sonia dite Yuna écrit pour une association, Trames, qui publie un fanzine. Elle y rencontre Lou-Tiamat, qui s’affirme dans l’art du dessin suite au divorce brutal de ses parents. Leur amitié virtuelle se double d’échanges sur leurs créations et leur vie affective. Jusqu’au jour où les deux jeunes filles se rencontrent un week-end autour d’un projet…


 – Mon Avis –

Pourquoi j’ai voulu me lancer dans la lecture de ce livre : Je n’avais jamais lu de livres de Samantha Bailly auparavant. Je l’ai connu grâce à Bookstagram avec la sortie de « A Durée Déterminée ». Mais les livres qui m’ont le plus donné envie avant de lire celui là a été « Nos Âmes Jumelles » pour l’histoire d’amitié que cela promettait. J’aurais voulu les acheter à Livre Paris en mars dernier pour me faire dédicacer le premier tome mais malheureusement, je ne les ai pas trouvé à ce moment là…

L’Objet Livre : Les couvertures de cette saga sont super fraiches. La mise en page du livre est aussi très attrayantes avec les différents messages, mails ou lettres. Et ce que j’ai aimé le plus c’est que l’on suit Lou et Sonia au fur et à mesure de leurs années scolaires, mois après mois.

L’histoire et les personnages : L’histoire est simple. On suit les aventures de Sonia et Lou lors de leur deux dernières années de lycée et de leur première année de fac. On découvre le quotidien de deux adolescentes qui n’ont à priori rien en commun mais qui finisse par se rencontrer sur un site qui publie un fanzine. Sonia écrit, Lou dessine. Elles vont finir par devenir amies et créent un projet ensemble, Trames Jumelles. A coté, on suit leur quotidien en tant que lycéen puis en tant qu’étudiante : leur stress pour les examens et les concours, leurs amours, leurs joies et leurs doutes.

Je pense que ce qui a fait que j’ai adoré cette histoire, c’est que l’univers m’était connu vu que je suis plus ou moins passé par là, que j’ai traversé les mêmes épreuves des études : le bonheur d’avoir son bac après tant d’effort, la liberté que l’on ressent quand on part de chez Maman et Papa, les doutes qui s’installent sur son orientation… Et puis les amis ! Ça m’a rappelé tellement de souvenirs notamment avec ma première Japan Expo qui a scellé notre amitié avec ma meilleure amie, il y a de ça bientôt 9 ans o_o C’est ça qui est génial, Samantha Bailly utilise énormément de références qui ont bercé ces années là et qui me parle énormément.

J’ai adoré les personnages de Sonia et Lou ! L’une est pétillante et extravagante, l’autre est plus réservée et introvertie. Je vous dirai que je me suis plus retrouvée en Lou que Sonia, surtout durant ces années là. C’est seulement maintenant que j’arrive a me lâcher vraiment. M’enfin vous l’aurez compris, cette histoire m’a transporté des années en arrière de façon très agréable voir même avec une certaine nostalgie.

La plume de l’auteur :  J’adore la plume de Samantha : simple, fluide, qui se lit très facilement. Un vrai livre doudou pour moi ❤

Certains diront peut être que ces livres font jeunesse mais personnellement ça ne m’a absolument pas déranger. Surtout quand on sort d’univers compliqués que sont beaucoup de mes lectures…

Fin : Franchement, ça m’a fait bizarre d’arriver à la fin de cette histoire… Ça m’a fait un petit pincement au cœur de quitter Sonia et Lou… Je me retrouvais tellement dans leurs aventures.

Maintenant j’ai juste hâte de pouvoir lire d’autres livres de cette auteure parce que je sais que je passerai un bon moment. Et je commencerai peut être par celui avec lequel tout à commencer, Ce qui nous lie.

NOTE : 5 / 5


 – Citations –

« Mon problème, Lou, c’est que j’aime aimer. Que je tombe amoureuse de l’idée de l’amour plutôt que du garçon. »

Nos Âmes Jumelles

 » Personne ne traverse la vie sans échec, sans chagrin.

Sans instants où l’on se croit incapable de continuer.

Alors une main se tend, aide à se relever.

Et l’on reprend la chasse aux rêves.

Ce fut ta main, Sonia.  »

Nos Âmes Jumelles

« N’oublie jamais, quand le monde te paraît terne ou hostile, il nous suffit de faire ce que nous faisons de mieux. Toi dessiner, moi, écrire. »

Nos Âmes Rebelles

« Derrière ce blog, elle se croyait cachée. Mais peut-être avait-elle envie qu’on la trouve. »

Nos Âmes Rebelles

 » – Il n’a pas donné de novelles depuis ?

-Non. J’ai besoin de l’expertise de Sonia docteur Love.

-Docteur Love est là pour toi. »

Nos Âmes Plurielles

« Sonia Pradier : Heureusement que je ne suis pas la dessinatrice du tandem !

Lou Pradier : Il y a du potentiel. J’aime bien la Jasmine sapée comme Britney Spears.

Sonia Pradier : C’est Cendrillon >_<

Lou Pradier : Ah… »

Nos Âmes Plurielles

Nos Ames Jumelles

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s