Chroniques, Lecture

[CHRONIQUE #170] Fils de l’Infini, pas assez d’explications…

– Infinity Cycle, tome 1 : Fils de l’Infini –

« Deux frères. Un élu. Qui aura la vie éternelle? »

infinity-cycle-tome-1-fils-de-l-infini-1520859Auteur : Adam Silvera

Éditeur : Collection R

Genre : Fantastique

Date de Parution : 16 septembre 2021

Prix : 17,90€ (broché), 13,99€ (numérique)

Nombre de Pages : 396 pages

Résumé :  Emil et Brighton vivent à New York. Les jumeaux ont longtemps rêvé d’un destin extraordinaire. Il faut dire que trouver sa place dans un monde où ceux qu’on appelle les Célestes naissent avec des pouvoirs surnaturels est loin d’être évident… Surtout quand ces êtres s’illustrent régulièrement dans des combats grandioses en pleine ville contre les dangereux Spectres.
À défaut d’être un puissant héros lui-même, Brighton tente de gagner la célébrité avec sa chaîne YouTube tandis que le doux Emil ne demande qu’à rester dans l’ombre où il œuvre pour la protection de ses phénix bien-aimés.
Mais un jour, les pouvoirs d’Emil se manifestent dans des circonstances qui le placent au cœur du conflit entre Spectres et Célestes. Tandis qu’il se retrouve propulsé à une place que Brighton a toujours rêvé d’occuper, la loyauté entre les deux frères est mise à rude épreuve, et personne n’en sortira indemne.
Il n’y aura qu’un seul fils de l’Infini.


– Mon Avis –

Pourquoi j’ai voulu me lancer dans la lecture de ce livre : Parce que le tome 2 sortait et que je n’avais toujours pas découvert le tome 1 qui était dans ma PAL depuis sa sortie ^^ »

L’Objet Livre : La couverture est vraiment sympa avec ce magnifique phénix. Ça donne envie de découvrir l’histoire en tout cas.

1aeaf7440584ac22a51209894ca817d6Mon avis : Brighton et Emil sont jumeaux et vivent dans un monde où se côtoient des humains ordinaires et des êtres dotés de pouvoirs exceptionnels. Ces derniers luttent contre les Spectres : des humains qui ont bu une sorte de potions qui leur donne des pouvoirs mais cela reste contre nature et dangereux. Un jour, la vie des jumeaux se trouvent bouleversée pour le meilleur mais aussi pour le pire.

Adam Silvera est très connu pour « Et ils meurent tous les deux à la fin » que je n’ai toujours pas découvert. Fils de l’infini est le premier livre de cet auteur que je lis. J’étais donc curieuse de découvrir sa plume. Elle est simple et efficace mais j’ai eu du mal à accrocher à l’histoire. J’ai bien aimé le concept, le fait de tirer des pouvoirs grâce à des créatures magiques. Mais le début est long et on est jeté dans un univers que l’on a du mal à comprendre. On y est propulsé sans avertissement ou instructions sur la façon dont il fonctionne et qui est qui.

En avançant dans ma lecture, ça allait un peu mieux. Le rythme s’accélère et devient plus convaincant. La fin nous laisse sur un gros cliffhanger en plus donc j’aimerai quand même connaitre la suite même si ça n’a pas était la lecture de l’année pour moi =/ Je ne me suis pas particulièrement attachée aux personnages et j’ai même trouvé Brighton exécrable et égoïste.Emil quant à lui est assez pleurnichard et très peu sûr de lui. J’espère qu’il prendra un peu plus confiance en lui dans le tome 2.

NOTE : 3 / 5

Un univers pas assez creusé…


– Citations –

291308610_2147519182075856_4742479950235640932_n« Je ne suis peut être pas capable de lancer du feu, mais je n’en suis pas moins un héros que les autres. »

« Comment je peux savoir qui je veux devenir, alors que j’ai encore du mal à accepter qui je suis ? »

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s