Chroniques, Lecture

[CHRONIQUE #140] Darkest Minds 3, un final frustrant…

– Darkest Minds, tome 3 : Dénouement –

« On raconte que la vie peut basculer en un jour. Mais c’est faux. La vie ne bascule pas en un jour. Il en faut trois. »

les-insoumis-tome-3-denouement-1088298Auteur : Alexandra Bracken

Éditeur : La Martinière

Genre : Dystopie

Date de Parution : 5 mars 2015

Prix : 14,90€ (broché), 10,99€ (numérique)

Nombre de pages : 512 pages

Résumé : Dans un avenir proche, les adolescents ont été décimés par un virus inconnu. Les survivants, dotés de pouvoirs incontrôlables, ont été parqués dans des camps.
Malgré l’attaque du gouvernement qui a réduit leur QG en cendre, Ruby, Liam, Cole et les autres rescapés n’ont pas renoncé à leur projet : libérer les jeunes Psis des camps et révéler enfin la vérité sur le fameux virus.
Mais Ruby l’a déjà appris à ses dépens : elle ne peut faire confiance à personne.
Et, alors que les tensions grandissent au sein du groupe d’insoumis, son plus vif opposant pourrait bien être Liam, le garçon qu’elle aime…


Pour aller voir ma chronique sur le tome 2, c’est pas ici !

/!\ Attention, risque de spoil si vous n’avez pas lu le tome 2 /!\

– Mon Avis –

Pourquoi j’ai voulu me lancer dans la lecture de ce livreParce qu’il était grand temps que je termine cette saga depuis le temps que j’avais lu les 2 premiers tomes. Heureusement qu’Elise me l’a fait enfin sortir de ma PAL xD

L’Objet LivreLa couverture reste basique avec une couleur pour chaque tome. Efficace quoi.

f81ed59fdb75e2c1a5ce26ab1ff754b7Mon avis J’avoue que je partais un peu à reculons pour ce troisième tome sachant que j’avais déjà trouvé le deuxième assez long. Je ne savais pas vraiment à quelle sauce j’allais être manger cette fois ci ^^ »

Pour moi, ça a été une suite, et fin, très stratégique qui a eu beaucoup de mal de me convaincre… Je l’ai trouvé long. La longueur des chapitres OMG! Alexandra Braken s’est chauffé quand elle les a écrit xD il me fallait une heure pour en lire certains ! C’est juste pas possible x.x Heureusement que la fin s’accélère au niveau des événements où je pense que j’aurais peut être frôlé l’abandon.

Et Ruby est tout simplement parfois insupportable. Même Liam m’a énervé. Je ne dirais pas pourquoi pour ne pas vous spoiler mais vraiment pour moi c’était un peu niveau dispute de cour de récréation.

234c46412201bb0ef6a43516c99a07b6

Mais je crois que le pire pour moi a été la fin. Elle m’a carrément frustré. Je me suis dit « tout ça pour ça ! » parce que finalement on a pas vraiment bien plus de réponses qu’au début de l’histoire. Un peu, peut être, si j’exagère un peu mais on ne sait pas comment va se passer l’après en fait. Et franchement, je ne sais pas si j’aurais le courage de lire le tome 4 un jour =/

Donc en résumé, je suis plutôt déçue de ma lecture mais contente de l’avoir enfin sorti de ma PAL..

NOTE : 2.5 / 5

 Un final frustrant…


– Citations –

« Le noir est la couleur qui n’est pas une couleur. Le noir est la couleur d’une chambre d’enfant vide et silencieuse. De l’heure la plus pesante de la nuit… celle où, sur sa couchette, on est réveillé par un cauchemar. C’est un uniforme sur les larges épaules d’un jeune homme en colère. Le noir, c’est la boue, l’œil sans paupière d’une caméra, le bourdonnement de la clôture qui monte jusqu’au ciel. C’est une route. Une nuit oubliée parsemée d’étoiles ternes. C’est le canon d’un pistolet braqué sur ton cœur. »

« Jude nous comprenait, percevait instinctivement qui nous étions et ce que nous voulions. Il y a des gens destinés à être des points de contact. Ils nous ouvrent aux autres et à nous-mêmes. Que m’avait-il dit? Qu’il ne voulait pas connaître seulement la façade des gens, mais aussi leur ombre. »

« Je me penchai par-dessus la rampe, cherchai Cole du regard. Il était dans la ruelle,un pistolet à la main, et scrutait les fenêtres. Le vent ébouriffait ses cheveux et gonflait sa veste.
-À ta place, entre les deux Stewart, c’est lui que je choisirais. Séduisant. Un vrai bad boy. C’est ce que tu aimes, constata Clancy, suivant mon regard.
Visiblement, il ne savait pas DU TOUT ce que j’aimais. »

« – Zu, ça te plairait de nous aider à faire la guerre ?
Elle le regarda puis se tourna vers moi, les sourcils froncés, réfléchissant. Elle haussa les épaules : Sûr. Je n’ai rien de mieux à faire. »

166587913_480675673288591_4066836432686373240_n

Publicité

2 réflexions au sujet de “[CHRONIQUE #140] Darkest Minds 3, un final frustrant…”

  1. Après avoir vu le film, j’ai voulu tenter le livre. Je n’ai pas accroché et ne l’ai pas fini. Je suis contente de voir que la suite est aussi décevante et que je ne les ai pas acheté pour rien.
    Merci pour ton article !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s