Chroniques, Lecture

[CHRONIQUE #131] Ce Sera Moi, un vrai bol d’air frais !

– Ce Sera Moi –

« La rondeur et la beauté ne sont pas incompatibles. Des gens gros peuvent être beaux et des gens beaux peuvent être gros. »

ce-sera-moi-1371735Auteur : Lyla Lee

Éditeur : Hachette

Genre : Contemporain / Body Positivity / K-Pop

Date de Parution : 26 aout 2020

Prix : 17,00€ (broché), 11,99€ (numérique)

Nombre de pages : 342 pages

Résumé : Skye Shin a tout entendu. Les filles grosses ne devraient pas danser. Elles ne devraient pas porter des couleurs vives. Elles ne devraient pas attirer l’attention sur elles. Mais Skye rêve de rejoindre le monde pailleté de la K-Pop, et pour cela elle est prête à briser toutes les règles que la société, les médias et même sa propre mère ont établies pour les filles comme elle.

Skye se présente à un concours télévisé, avec à la clé un poste d’apprentie star de la K-Pop. Elle est prête à tout pour gagner, prête à affronter la fatigue des répétitions, les difficultés de la compétition, les drames de la télé-réalité. Mais rien ne l’avait préparée à la grossophobie des membres du jury, aux haters sur les réseaux sociaux… et encore moins à un rapprochement avec un de ses concurrents, Henry Cho. Pour autant, Skye n’oublie pas son objectif  : devenir la première star grande taille de la K-Pop au monde. Ce qui signifie remporter la compétition… sans se perdre elle-même.


– Mon Avis –

Pourquoi j’ai voulu me lancer dans la lecture de ce livre : Parce que j’avais besoin d’une lecture légère et que je n’avais que de très bons échos. Alors quand j’ai vu qu’il était disponible sur le site Netgalley, je me suis dépêcher de le demander et de le commencer dans la foulée 😉

L’Objet Livre : La couverture est vive et pleine de couleurs ! Ça donne super envie de s’y plonger en promettant de belles choses x)

thisisengineering-raeng-w_zE6qlkQKA-unsplashMon avis : Skye Shin a tout entendu sur son surpoids. Souvent des choses très blessantes. Mais ce qu’elle veut dénigrer à tout prix, c’est que « les grosses ne savent pas danser ». Elle veut le prouver à tous et surtout à sa propre mère qui la rabaisse très souvent. Skye veut prouver qu’elle peut tout faire comme les autres filles plus fines qu’elle, s’habiller avec des couleurs vives et même participer à un concours télévisé de danse et de chant de K-Pop sans aucune honte.

Elle va subir la grossophobie des juges du concours ainsi que des haters sur les réseaux mais rien ne la découragera. Skye est prête à tout subir pour arriver à gagner le concours mais le plus grand danger est qu’elle n’arrive pas à se perdre elle même. C’est un personnage super fort qui redonne confiance en soi et en son corps et ça fait tellement de bien ! Un vrai bol d’air frais ce livre ! Ça fait du bien au moral avec tout ces messages d’acceptation de soi, de tolérances et d’amour. En parlant d’amour, on a une petite romance dans cette histoire qui reste très cliché mais qui est tellement mignonne ❤ C’est un peu comme ça que je les aime.

L’autre aspect que j’ai adoré dans ce livre, c’est la présence de l’univers de la K-Pop que j’adore qui donne tellement envie de danser ! J’ai d’ailleurs découvert quelques groupes en plus de ce que je ne connaissais pas déjà et je vous avoue que j’ai passé ma lecture à les écouter en boucle. Ça mettait vraiment dans l’ambiance x)

preillumination-seth-i90HGt3WNoE-unsplash

NOTE : 5 / 5

Un vrai bol d’air frais !


– Citations –

« — Non, je le coupe. Je suis grosse. Les gens pensent que ça veut dire que je devrais me détester et ça les dérange que ce ne soit pas le cas. Ça fait partie de ma personnalité et je suis bien avec moi-même. »

« Pourquoi est-ce que ma vie ressemble tellement à un K-drama en ce moment ? »

« Cette émission est regardée dans le monde entier, pas juste aux États-Unis et en Corée, poursuit ma mère comme si je n’avais rien dit. Ça ne te gêne vraiment pas que tout le monde te voie danser avec la graisse de tes bras qui tremble de partout et tes bourrelets qui remuent comme la bedaine du père Noël ? »

« C’est horrible à dire mais, à la télé coréenne, se moquer des gros, ce n’est pas rare du tout. »

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s