Chroniques, Lecture

[CHRONIQUE #127] Le premier tome de Vampyria, un méga coup de cœur !

– Vampyria, tome 1 : La Cour des Ténèbres –

« A la Cour des Ténèbres, le moindre faux pas se paye au prix du sang. »

vampyria-tome-1-la-cour-des-tenebres-1398541Auteur : Victor Dixen

Éditeur : Collection R

Genre : Fantasy / Horreur

Date de Parution : 15 octobre 2020

Prix : 16,00€ (broché), 9,99€ (numérique)

Nombre de pages : 496 pages

Résumé : En l’an de grâce 1715, le Roy-Soleil s’est transmuté en vampyre pour devenir le Roy des Ténèbres. Depuis, il règne en despote absolu sur la Vampyria : une vaste coalition à jamais figée dans un âge sombre, rassemblant la France et ses royaumes vassaux. Un joug de fer est imposé au peuple, maintenu dans la terreur et littéralement saigné pour nourrir l’aristocratie vampyrique.

Trois siècles plus tard, Jeanne est arrachée à sa famille de roturiers et catapultée à l’école formant les jeunes nobles avant leur entrée à la Cour. Entre les intrigues des morts-vivants du palais, les trahisons des autres élèves et les abominations grouillant sous les ors de Versailles, combien de temps Jeanne survivra-t-elle ?


– Mon Avis –

Pourquoi j’ai voulu me lancer dans la lecture de ce livre : Parce que j’adore les livres de Victor Dixen ! Je ne suis jamais déçue. Donc dès qu’il y en a un qui sort, je me jette littéralement dessus xD

L’Objet Livre : Le livre dans son ensemble est vraiment magnifique ❤ Il y a eu un très gros boulot dessus, que ce soit sur la couverture, les rabats avec les différents personnages ou encore la carte de l’univers de l’histoire. Un très bel objet qui promet que du bon pour la suite 😉

Mon avis : Dans cette histoire, on va suivre Jeanne, la benjamine d’une famille de trois enfants. On entre direct dans le vif du sujet, sombre et sanglant, puisque notre pauvre Jeanne va voir mourir toute sa famille sous ses yeux de la main des hommes du Roy. En effet, ses parents sont accusés d’être des Frondeurs, les pires ennemis de la couronne. L’univers dans lequel va évoluer notre héroïne est peuplé de vampyres puisque ce sont eux qui ont pris le pouvoir, et cela depuis maintenant trois siècles avec à sa tête Louis XIV transmuté en vampyre avant qu’il ne meurt de mort naturel. Depuis c’est une vrai tyrannie qui règne sur les roturiers où ils doivent payer leur dime de leur sang. Jeanne va tout faire pour se venger du meurtre de sa famille quitte à se jeter littéralement dans la gueule du loup.

Franchement, ce début de saga promet du très lourd pour la suite. Quand, Victor Dixen nous a dit que sa nouvelle histoire rentrait dans le genre de l’horreur, j’avoue que j’ai eu un peu peur. Je ne suis pas du tout fan de ce genre et j’avais donc quelques appréhensions… Mais franchement, finalement, ça va ! Oui, c’est très sombre et parfois sanglant mais je m’attendais à pire que ça. C’est supportable et cela contribue à amener davantage de tension et de suspense durant cette lecture à l’univers fascinant. Le contexte historique revisité avec les vampyres est époustouflant. J’ai appris beaucoup de choses sur cette époque et cela donne vraiment envie de se replonger dans cette période de l’Histoire. Je vous partage durant toute la chronique les quelques anecdotes que Victor Dixen nous a expliqué durant ces dernières semaines 😉

La plume de cet auteur est toujours aussi addictive. Il y a énormément de rebondissements et parfois même des cliffhangers à chaque fin de chapitres qui fait que l’on a absolument pas envie de lâcher le bouquin xD Et je dirais que dans cette histoire, j’ai aussi retrouvé un peu de Game of Thrones dans le sens où quand tu t’attaches à un personnage, il lui arrive des choses pas forcément cool ou alors ce n’était pas du tout celui qui paraissait. On a beaucoup de révélations, de secrets, de mystère et de trahison qui annonce une saga exceptionnelle ! Chaque nouvelle histoire est encore mieux que la précédente !

Seul petit bémol pour moi, c’est que Jeanne m’a beaucoup perturbé dans son comportement. Je l’ai d’abord apprécié par sa force de caractère mais j’avoue que par la suite, je l’ai de moins en moins comprise… Elle m’a d’abord énervé et ensuite déçue… On a l’impression que la vengeance obscurcit tout discernement dans son cas. Ou alors elle va complètement se perdre dans sa quête. J’espère qu’elle retrouvera un jour la raison ou alors que j’arriverai davantage à la comprendre =/

En tout cas, vivement la suite parce que Victor Dixen nous laisse à la fin de ce tome 1 avec encore beaucoup de questions et de pistes de réflexion à exploiter !

J’ai eu la chance de faire partie de l’équipe de Nathan (@lesinfoslivres) pour gérer la grande lecture commune de ce livre. Je le remercie encore de me l’avoir proposée parce que j’ai passé un super moment à la tête des Vampyres pour la LC en mode express. Ça a été un réel plaisir d’échanger avec vous sur l’histoire et faire un milliard de théories (des fois complètement loufoques il faut l’avouer xD). On s’est beaucoup amusé. Et puis, on s’est arrêter sur beaucoup d’aspect du récit auxquels je n’aurais pas forcément pensé. On a vraiment vécu cette lecture à fond ! C’était vraiment cool et j’ai hâte de le refaire pour le tome 2 x)

NOTE : 5 / 5

Un début de saga époustouflant !


 

– Citations –

« La liberté ou la mort.
J’ai choisi la mort.
Parce que la liberté n’a pas de sens dans un monde dépeuplé de tous les miens. »

« Le sang. Encore le sang, toujours le sang. On en revient sans cesse là. C’est la partie la plus pénible de notre nature, à nous autres vampyres. On nous appelle les seigneurs de la nuit. Mais en vérité, nous sommes des esclaves : les esclaves du sang. »

« A chaque seconde qui passe, la froidure augmente. Le silence n’est troublé que par la brise de la nuit, la rumeur des petits animaux nocturnes fouissant sous les buis et les hurlements lointains des proies humaines lâchées dans les jardins.

Et soudain, il m’apparaît au détour d’une haie.

Le Roy. »

« Je vous aime…. Je ne vous oublierais jamais. Et vous, où que vous soyez à présent, ne m’oubliez pas. Je vous rejoindrai bientôt dans la mort, dès que je vous aurai vengés. Derrière le masque de Diane, je serais toujours votre Jeanne – votre fille, votre sœur, à jamais ! »

122991838_2886321664954312_429434647487063396_n

Publicité

1 réflexion au sujet de “[CHRONIQUE #127] Le premier tome de Vampyria, un méga coup de cœur !”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s