Chroniques, Lecture

[CHRONIQUE #126] Lire est dangereux pour les préjugés, un livre pour les amoureux de livres !

– Lire est Dangereux (pour les préjugés) –

« Ce qu’on possédait sans y faire attention devient indispensable quand on ne l’a plus.»

lire-est-dangereux-pour-les-prejuges-1391396Auteur : Dave Connis

Éditeur : Milan

Genre : Contemporain / Jeunesse

Date de Parution : 12 août 2020

Prix : 15,90€ (broché), 10,90€ (numérique)

Nombre de pages :  312 pages

Résumé : Quel est le point commun entre L’Attrape-coeurs et Hunger Games ?

Ce sont des romans. Des romans interdits dans le lycée de Clara.

Quand la jeune fille découvre que, depuis des années, des œuvres y sont censurées sans que personne n’en sache rien, elle décide d’entrer en résistante.

Son plan ? Monter une bibliothèque clandestine dans son casier.

Et montrer qu’en aucun cas, les livres ne peuvent être dangereux.


– Mon Avis –

Pourquoi j’ai voulu me lancer dans la lecture de ce livre : Parce que le sujet m’intéressait énormément. Milan, lors d’une rencontre blogueurs-ME m’avait trop donné envie de le découvrir. Et du coup, je l’ai très vite entamé après l’avoir reçu !

lire-est-dangereux-pour-les-prejuges-1408524L’objet Livre : On avait discuté de cette couverture lors de la rencontre. Pas de la version finale mais Milan nous avait montré la version originale. Elle représentait effectivement bien la censure de livres mais ne donnait pas assez envie de le découvrir. Je pense que beaucoup ne se serait pas forcément arrêter pour en lire le résumé. Et c’est dommage bien sur de s’arrêter à la couverture d’un livre mais malheureusement, je pense que l’on est beaucoup dans ce cas là =/. C’est pour cela que la couverture en a été changé pour la rendre plus attractive et franchement, je l’aime plutôt bien 😉

Mon avis : On va suivre Clara qui découvre lors de sa dernière année de lycée qu’une liste de livres va être prohibés dans la bibliothèque de son établissement. Elle est passablement révolté notamment parce que ces livres ont eu un certain impact sur sa vie. Comment lutter ? En créant une bibliothèque clandestine dans son casier en y proposant tout ces livres qui ont bouleversé son existence.

joshua-hoehne-CAokgx1GGKE-unsplash

Franchement, le résumé m’a de suite plu. Un livre qui parle de livres et de lecture, je ne pouvais qu’adhérer. L’histoire est originale, prenante, belle et touchante. Tout d’abord, ce que j’ai adoré c’est la manière dont est construit ce livre. Des chapitres qui pouvait être très court avec des titres toujours plein d’humour. C’est pas souvent que l’on voit ce genre de choses et personnellement, c’est ce que j’aime voir dans un livre. Ça donne un certain rythme 😉 De plus, la plume de l’auteur est vraiment belle, drôle et super fluide.

scott-webb-O0T1SIgHAfM-unsplashMais au delà de tout ça, c’est un livre qui fait réfléchir à la façon dont les livres peuvent impacter notre vie suivant notre état d’esprit du moment mais aussi sur la subjectivité d’un avis livresque. Chaque personne va vivre sa lecture différemment. Cela ramène au gout et aux couleurs de chacun. Ce n’est pas parce que un tel à aimer ce livre que tout le monde va aimer. Cela dépend de chacun 😉 Et surtout la censure appliqué dans ce lycée est soi disant du à la dangerosité de certaines lectures. En quoi un livre peut être dangereux ? S’il est violent ou aborde des sujets qui peuvent mettre mal à l’aise les plus jeunes, je peux comprendre. Mais sinon, je ne vois pas. Ils peuvent tellement nous accompagner dans des moments difficiles, soit pour nous changer les idées, soit pour faire passer des messages importants. On peut se sentir beaucoup moins seul à travers certains personnages et les épreuves qu’ils traversent.

En tout cas, avec moi, ce livre l’a carrément fait. Et si comme moi, vous êtes une amoureuse des livres, foncez !

NOTE : 5 / 5

Un livre pour les amoureux de livres !


– Citations –

« Nous lisons avec tout ce qui nous façonne et toutes ces couches qui font notre personnalité agissent comme un filtre. Nous lisons avec tout ce que nos yeux ont vu, tout ce que notre cœur a vécu depuis notre naissance… »

« Défends toi. Ne te contente pas d’accepter. Le temps ne change pas les choses. Ce sont les gens qui les changent. Le temps, lui, s’adapte… »

« C’est drôle comme on a peu de temps à consacrer à la lecture quand on est occupé à aider les autres à lire. »

« Chacun à notre manière, nous avons peur. Peur des livres, mais pas seulement. Peur des idées, des discussions, des changements, parce que nous avons peur des frustrations que tout cela pourrait engendrer. Oui, nous avons peur. Et je sais de source sûre qu’avoir peur, c’est le contraire d’être libre. »

121539850_390492575689022_905411121804908411_n

Publicité

1 réflexion au sujet de “[CHRONIQUE #126] Lire est dangereux pour les préjugés, un livre pour les amoureux de livres !”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s