Chroniques, Lecture

[CHRONIQUE #123] Midnight Sun, une grosse brique

– Midnight Sun –

« Disons que… J’ai décidé, puisque je suis voué aux Enfers, de me damner avec application. »

twilight-midnight-sun-1349070Auteur : Stephanie Meyer

Éditeur : Hachette

Genre : Young Adult / Romance

Date de Parution : 5 aout 2020

Prix : 19,90€ (broché), 14,99€ (numérique)

Nombre de pages : 796 pages

Résumé : La rencontre entre Edward Cullen et Bella Swan dans Fascination, le premier tome de la saga Twilight, a donné naissance à une histoire d’amour iconique. Mais jusqu’à présent, les fans n’avaient pu lire de cette histoire que la version de Bella. Ce conte inoubliable prend, à travers le regard d’Edward, un tour nouveau et résolument sombre. La rencontre de Bella constitue dans sa longue vie de vampire l’expérience la plus intrigante et la plus troublante qui soit. Plus nous apprenons de détails sur le passé d’Edward et la complexité de son monde intérieur, mieux nous comprenons que cet événement constitue le combat déterminant de son existence.


– Mon Avis –

Pourquoi j’ai voulu me lancer dans la lecture de ce livre : Je l’ai très vite commencé après sa sortie parce que j’avais très hâte de me replonger au cœur de cette saga que j’avais adoré adolescente. Et puis il s’agissait de tout savoir des pensées d’Edward en plus 😁

L’Objet Livre : J’avoue que je n’ai pas compris le choix de la couverture au départ mais au fil de ma lecture, ca m’a paru plus évident 😉
 
bf912b9d77950dc41c9cff5cff13e747Mon avis : Midnight Sun est donc le premier tome de la saga Twilight du point de vue de notre cher Edward, le grand amour de Bella. J’étais très curieuse de ce que Stéphanie Meyer allait nous proposer surtout vu la brique de 800 pages que c’est !
 
J’ai beaucoup apprécié de me replonger dans cet univers et connaître certains pans de l’histoire que l’on n’avait pas du moins de vue de Bella. J’ai particulièrement aimé connaître ce que faisait Edward, Emmett et Jasper lorsque celle ci est prisonnière de James. Je n’en dirais pas plus pour ne pas spoiler mais ce passage est particulièrement haletant et j’étais à fond dans ma lecture. Les passages où on en apprend davantage sur les Cullen ou le passé d’Edward sont aussi très intéressants.
 
893ee9a116c9a5a7a33c12c4b477a3beEn revanche, pour le reste… Ça a été plus compliqué. La lecture est fluide, ce n’est pas le problème. Ce qui m’a le plus dérangeait, c’est que c’est particulièrement long… Les chapitres sont juste interminables, un vrai cauchemar pour moi sérieux 😅 Et puis, on sait qu’Edward est torturé par son passé et dérouté par son attirance pour Bella mais a un moment donné, ça donne vraiment des longueurs… Je comprends mieux les 800 pages du coup 😅
 
Mais sinon dans l’ensemble, ça a été une bonne lecture a part le coup de mou que j’ai eu a la moitié du livre. La preuve, je suis en train de me relire le tome 2 de la saga pour me remettre dans la suite 😂
 

NOTE : 4 / 5

Un peu long selon moi…


– Citations –

« Mon existence se résumait à un minuit infini et immuable. Par nécessité, il en irait toujours ainsi. Alors, d’où venait ce soleil, qui, soudain, se levait sur mon minuit ? »

« Soudain, une étrange comparaison me traversa l’esprit: j’eus l’impression de voir Perséphone manger ses graines de grenades, se condamnant ainsi aux Enfers. Et moi, étais je Hadès qui convoitait le printemps, le dérobait, le condamnant à une nuit éternelle ? »

« Je lui devais maintenant de faire la chose à faire. De cesser de me leurrer en me répétant que je risquais seulement de m’amouracher d’elle.
Après tout, qu’elle importance si je partais, puisque Bella ne me verrait jamais comme je souhaitai qu’elle me voit ? Puisqu’elle ne m’estimerait jamais digne d’être aimé ?
Un cœur mort et geler pouvait il se briser ? J’eus l’impression que le mien, oui. »

« Les humains s’efforçaient constamment et assidûment d’être dans la norme. De ne pas se singularise, d’appartenir au troupeau. Ce besoin s’exprimait notamment pendant la fragile période de l’adolescence. Bella Swan ne pouvait faire exception. « 121164844_350218963078522_5529163497092767220_n

 

Publicité

1 réflexion au sujet de “[CHRONIQUE #123] Midnight Sun, une grosse brique”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s