Chroniques, Lecture

[CHRONIQUE #112] Animale tome 2, encore mieux que le premier !

– Animale, tome 2 : La Prophétie de la Reine des Neiges –

« Il faisait si froid, tout d’un coup ! »

animale-tome-2-la-prophetie-de-la-reine-des-neiges-651653Auteur : Victor Dixen

Éditeur : Gallimard Jeunesse

Genre : Fantastique

Date de Parution : 20 août 2015

Prix : 18,50€ (broché), 12,99€ (numérique)

Nombre de pages : 448 pages

Résumé : Et si le plus merveilleux des contes cachait le plus sombre des complots ? 1833, sur une île perdue du Danemark. Elle s’appelle Blonde, il se nomme Gaspard. Elle est animale, il est fou d’elle. Le destin s’apprête à les arracher l’un à l’autre : ils sont victimes d’une prophétie qui bouleversa le monde à jamais. Blonde parviendra-t-elle à déjouer les plans de l’énigmatique Reine des neiges, avec pour seul allié un jeune écrivain nommé Andersen ?


– Mon Avis –

Pourquoi j’ai voulu me lancer dans la lecture de ce livre : Toujours dans le but de terminer mes sagas, on a décidé de lire ce tome 2 avec Elise (@ekaterina_s_world) comme on l’avait fait pour le tome 1 lors de notre voyage à New York ! Il était temps car on voulait déjà le lire cet hiver pour être dans le mood 😉

L’Objet Livre : J’adore la couverture qui représente très bien la tournure que va prendre l’histoire avec le conte revisité de la Reine des Neiges.

Mon avis : Blonde et Gaspard ont enfin trouvé le remède à la Malédiction de l’Ours et coulent des jours heureux sur leur île solitaire. Mais malheureusement, des évènements tragiques vont venir tout bouleverser et Blonde va devoir repartir dans une quête pleines d’aventures et de rencontres inattendues avec pour toile de fond le conte de la Reine des Neiges revisités.

fabian-mardi-kVKz9qnJC-k-unsplash

cea07457557c51b24e3fd8d218403661Attention, on est pas du tout sur la Reine des Neiges de Disney hein ! J’aime beaucoup le dessin animé (Libérée, Délivré ! non, ne me remerciez pas surtout) mais là on est quand même sur quelque chose de beaucoup plus sombre. Victor Dixen nous propose une revisite du conte où même son auteur d’origine, Hans Andersen, s’invite dans l’histoire. Il va même en être le file conducteur. En effet, Blonde va lui faire parvenir des lettres pour lui raconter ses aventures et lui demander de l’aide pour continuer ses recherches. Hans, quant à lui, est un auteur en devenir mais qui n’arrive pas à écrire des histoires qu’il aimeraient palpitantes. Blonde va ainsi devenir sa muse. J’ai beaucoup aimé cette manière de raconter l’histoire, c’était magique ! Ce mélange de réalité historique avec la conquête de la Russie par Napoléon et la fiction avec la légende de la Reine des Neiges. On n’a parfois du mal à discerner les deux j’avoue et c’est ce qui fait toute la beauté de cette histoire.

Mais qui est vraiment la Reine des Neiges ? C’est ce que notre héroïne va tenter de découvrir en voyageant à travers l’Europe. Car dans ce tome 2, on voyage encore plus que dans le tome 1 ! C’était complètement dépaysant surtout en cette période de confinement où l’on est cloitré chez nous. Victor Dixen nous embarque dans différents pays à travers les pages de son livre et c’est tout ce qu’il me fallait. C’est magnifique, magique, magistral tout simplement. J’ai même versé ma petit larme à la fin tellement ça m’a ému… Je recommande grandement cette duologie, vraiment !

michele-orallo-ChenIO61cgE-unsplash

NOTE : 5 / 5

Encore mieux que le premier tome !


– Citations –

« Il retourna l’enveloppe pour tenter d’y déceler une adresse, un nom de ville, un indice pour contacter l’expéditrice. Il ne trouva rien de tout cela. Je n’attends pas de réponse à cette lettre, avait écrit Blonde dès les premières lignes. Elle n’avait laissé aucune piste derrière elle. »

« C’était la première fois que je le voyais sourire, comme si c’était une victoire de me faire endosser cette maladie prétendument nouvelle, qui pourtant me semblait refléter des préjugés vieux comme le monde à l’égard des femmes. »

« Il y a juste un présent qui dure. Je n’ai pas besoin d’autre horloge que celle qui loge dans a chair: chacun de ses battements est une seconde supplémentaire passée à tes cotes. Tant que je vivrai, je me dresserai pour te protéger contre l’univers. »

« La frontière entre le réel et la légende est plus poreuse qu’on ne le prétend, dit Hans. »

3eme jet

 

Publicité

1 réflexion au sujet de “[CHRONIQUE #112] Animale tome 2, encore mieux que le premier !”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s