Chroniques, Lecture

[CHRONIQUE #111] Soleil Glacé, une histoire touchante

– Soleil Glacé –

« Il y a quelque chose dont je suis sûre, ce soir : j’ai envie de rester de ce côté là de la vie… »

soleil-glace-1299363Auteur : Séverine Vidal

Éditeur : Collection R

Genre : Contemporain

Date de Parution : 5 mars 2020

Prix : 16,50€ (broché), 10,99€ (numérique)

Nombre de pages : 252 pages

Résumé : Il n’a rien vu du monde, elle l’y embarque.

Comme si son premier chagrin d’amour ne suffisait pas, Luce apprend que son père − un homme qu’elle a à peine connu − vient de mourir. Et puisque la vie n’en a pas fini avec ses mauvaises blagues, elle découvre ce qu’il lui avait toujours caché : une autre famille.

Mais la rencontre bouleversante de Luce avec Pierrot, un frère tout neuf et différent, va faire fondre son cœur glacé…

Un grand roman contre les préjugés, qui célèbre l’énergie, la fantaisie, et la rage de vivre !


– Mon Avis –

noah-austin-JU5ewSjt8Yw-unsplashPourquoi j’ai voulu me lancer dans la lecture de ce livre : Parce que Collection R me l’a très gentiment envoyé et que j’avais envie d’une lecture tranquille et pas trop longue.

L’Objet Livre : Personnellement, je ne suis pas fan de la couverture… Je ne vois pas trop en quoi elle représente l’histoire racontée…

Mon avis : Luce apprend le même jour que son petit copain la quitte mais aussi que son père, qu’elle n’a pas vu depuis très longtemps, vient de mourir. Aucune larme ne coule. Mais ce n’est pas tout. Elle découvre qu’il avait une autre famille. Elle va rencontrer Pierrot, son frère qui pourrait tout aussi bien être son jumeau même s’il est différent.

Je suis complètement sorti de ma zone de confort avec ce livre car je ne lis que très rarement du contemporain. Souvent des sujets trop sérieux pour moi qui cherche dans la lecture un moyen de m’évader du monde réel. Le sujet ici n’y échappe pas puisque l’on va parler d’une certaine forme d’autisme. Mais c’est abordé de façon très touchante avec tout de même un certaine dose d’humour. On vit vraiment les choses à travers nos deux personnages. Ça n’a pas été un coup de cœur pour moi mais tout de même une bonne lecture 😉

fabien-maurin-uaOzturxv9c-unsplash

NOTE : 3,5 / 5

Une histoire très touchante !


– Citations –

94488422_2842694199142283_4149260238425423872_n

« Mon frère a un genre de coquille, une enveloppe pour le protéger, il en sort, il y entre, y cache sa tête, y dort. Une coquille que je dois soulever, ou casser selon les jours, sur laquelle frapper trois coups et attendre que quelqu’un (lui) vienne ouvrir… »

« Dans la rue, je marche parce que c’est ce que les gens font. Mais je suis sonnée, pour de vrai, et ce que je voudrais plutôt, c’est tout arrêter. Peut-être pas longtemps, mais interrompre ma marche, celle du monde aussi pourquoi pas, m’asseoir, laisser couler le flot… »

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s