Chroniques, Lecture

[CHRONIQUE #84] Cogito, une histoire qui fait énormément réfléchir

– Cogito –

« Je suis devenue adulte dans une civilisation qui ne peut plus vivre sans les machines, mais qui ne supporte plus de vivre avec. »

1507-1Auteur : Victor Dixen

Éditeur : Collection R

Genre : Science Fiction

Date de Parution : 29 mai 2019

Prix : 19,90€ (broché), 13,99€ (numérique)

Nombre de pages : 544 pages

Résumé :

UN DON DU CIEL…

Roxane, dix-huit ans, a plongé dans la délinquance quand ses parents ont perdu leur emploi, remplacés par des robots.

Sa dernière chance de décrocher le Brevet d’Accès aux Corporations : un stage de programmation neuronale, une nouvelle technologie promettant de transformer n’importe qui en génie.

…OU UN PACTE AVEC LE DIABLE ?

Pour les vacances de printemps, Roxane s’envole pour les îles Fortunées, un archipel tropical futuriste entièrement dédié au cyber-bachotage.

Mais cette méthode expérimentale qui utilise l’intelligence artificielle pour « améliorer » la substance même de l’esprit humain est-elle vraiment sûre ?

En offrant son cerveau à la science, Roxane a-t-elle vendu son âme au diable ?

DEMAIN, L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE ENVAHIRA TOUTES LES STRATES DE LA SOCIÉTÉ.

L’ULTIME FRONTIÈRE SERA NOTRE CERVEAU.


– Mon Avis –

Pourquoi j’ai voulu me lancer dans la lecture de ce livre : Parce que j’ai adoré la saga Phobos du même auteur et que j’avais beaucoup trop hâte de découvrir son nouveau roman ! Le colis de la Collection R a mis beaucoup de temps à arriver chez moi malheureusement… Je n’ai pas pu l’avoir avant que je parte pour Les Imaginales T_T Je vous ai d’ailleurs soulé avec ça sur Instagram xD Donc je me retrouve avec un deuxième exemplaire que je vais vous faire gagner très prochainement x)

franck-v-jIBMSMs4_kA-unsplash

L’Objet Livre : Le livre est tout simplement magnifique ! La couverture et la 4ème ainsi que le dos sont très travaillés =o Chapeau à l’illustrateur Jim Tierney pour ce boulot remarquable ! On y retrouve tous les grands axes de l’histoire. Mais ça ne s’arrête pas là ! Tout a été réfléchi ! La mise en page à l’intérieur est incroyable o_o On y retrouve des cartes, des schémas ainsi que des messages cachés à chaque parties du livre ! Ces mots trouvés sont des indications sur la suite. En fait cette mise en page me fait beaucoup penser à Phobos et à La Lectrice pour les mots cachés x)

shifaaz-shamoon-AAFH_AADpRg-unsplashMon avis : Roxane est une jeune délinquante de 18 ans qui a perdu sa mère il y a quelques années. Il ne lui reste que son père. Celui ci se noie dans l’alcool pour oublier. Le gros problème de cette nouvelle société à l’avancée technologique croissante est que tout ce que faisait les hommes ont été remplacé par des machines. Même ceux qui avait une bonne place se retrouvent à nettoyer les rues. C’est ce qui est arrivé aux parents de Roxanne. Pour elle, son seul espoir pour décrocher le BAC (Brevet d’Accès aux Corporations) est d’être prise dans un stage de programmation neuronale. C’est une nouvelle technologie pour devenir un génie en une semaine dans les Iles Fortunées en utilisant une Intelligence Artificielle pour booster la substance même de l’esprit humain. Mais est-ce sans danger ?

On sent qu’il y a énormément de recherches derrière l’écriture de ce livre. Tout d’abord en ce qui concerne les Intelligences Artificielles et les avancées technologiques ainsi que sur certains maitres en philosophie comme Descartes et Rousseau. On a aussi des personnages très approfondis avec leur passé où l’on comprend bien leur psychologie. C’est ce que nous présente Victor Dixen dans la première partie du livre pour poser les bases ce qui pourrait paraître un peu long. Mais je pense que sans ça, on ne comprendrait pas pleinement les enjeux de l’histoire. La deuxième moitié est elle complètement folle ! Toute s’accélère et on est assailli d’actions et de rebondissements. On ne devine absolument pas comment cela va se terminer =o Eh oui, c’est le premier one shot de Victor Dixen ! Je le trouve tout de même très complet. Pour moi, on découvre vraiment comment la technologie peut dépasser notre civilisation et ça fait énormément réfléchir sur la robotisation, entre autre.

artem-kim-uydt8hNz3hE-unsplash

En tout cas, j’ai adoré le principe et je suis ressortie de cette lecture complètement bouleversée et pleines d’interrogations sur l’avenir de l’humanité. L’automatisation, c’est bien mais comme le dit très bien l’auteur dans son livre :

« La créativité : voilà ce qui distinguera toujours le créateur de sa créature. »

NOTE : 5 / 5

Un livre qui fait beaucoup réfléchir sur des choses importantes !


– Citations –

« Le jour de mes douze ans, elle m’a offert un petit recueil de haïkus, et elle m’a encouragée à en écrire : un format parfait pour une fille aussi distraite que moi. J’y ai pris goût et encore, je crée des haïkus à tout bout de champ – quand je m’ennuie en classe, quand la rage bout en moi, quand je me sens angoissée par l’avenir. Ça me détend, même si ces pauvres bribes de texte ne servent strictement à rien, et que depuis la mort de maman je n’ai plus personne à qui les chuchoter le soir venu.
Je laisse mes doigts courir sur le clavier tactile :

Vieil écrivain mort.
Jeune lectrice vivante.
Dialogue de sourds. »

« Celle que j’étais
Est morte pour faire naître
Celle que je suis »

« On gagne toujours une meilleure vision de l’avenir, à se retourner sur le passé. »

« Séparées, on est vulnérables, des chiennes errantes à la merci de la fourrière. Mais ensemble, on est invincibles. On peut se faufiler dans les brèches de ce monde pourri, en vider les poubelles quand ça nous chante, effrayer le bourgeois à la nuit tombée. On n’a rien à attendre de la société : ce qu’on veut, faut qu’on l’arrache. Ta vraie, ta seule famille, c’est nous, les Clébardes. C’est la meute. »

« Nous restons ainsi pendant un long moment, soudés l’un à l’autre, synthèse de contraires qui se complètent enfin, après s’être longtemps opposés. »

IMGP7158

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s