Chroniques, Lecture

[CHRONIQUE #76] Nevermoor, un jeunesse à l’univers magique !

– Les Défis de Morrigan Crow, tome 1 : Nevermoor –

« Parfois, la seule solution, c’est une attaque de gélatine surprise. »

nevermoor-tome-1-les-defis-de-morrigane-crow-1093016Auteur : Jessica Townsend

Éditeur : PKJ

Genre : Fantasy / Jeunesse

Date de Parution : 4 octobre 2018

Prix : 17,90€ (broché), 12,99€ (numérique)

Nombre de pages : 480 pages

Résumé :

Morrigane Crow est née le jour du Merveillon, ce qui signifie deux choses :

1. Elle est maudite.

2. Elle est condamnée à mourir à minuit le jour de ses onze ans. Son cercueil l’attend.

Elle est sauvée in extremis par un homme étrange qui l’emmène dans le royaume magique de Nevermoor…


– Mon Avis –

Pourquoi j’ai voulu me lancer dans la lecture de ce livre : J’ai lu ce livre à l’occasion de sa sortie en audio. J’avais vraiment hâte de connaitre cette histoire vu tous les bons avis que j’avais vu !

L’Objet Livre : Je trouve le livre très beau par sa couverture et quatrième. Le livre audio quant à lui est très bien fait ! On a quelques bruitages qui nous plonge dans l’histoire et la narratrice est très forte 😉

249c0125491979b00c0b1fb03a2e24f9.jpg
Mats Minnhagen

Mon avis : Morrigan Crow est une enfant maudit. Tout ce qui se passe de grave (ou de moins grave d’ailleurs) autour de Jackalfax, la ville où elle vit, est entièrement de sa faute. Elle est destinée à mourir lors de ses onze ans la nuit du Merveillon, son cercueil est déjà prêt. Mais ce jour là, un jeune homme vient la sauver juste à temps et l’emmène dans le monde merveilleux de Nevermoor.

J’ai adoré ma lecture même si ce livre est un jeunesse. L’expérience audio m’a vraiment plongé dans cet univers fantastique, magique un peu à la croisée entre Harry Potter et Marry Poppins. Le monde de ce récit est très élaboré et en même temps, il est facile de s’y retrouver car l’écriture reste simple et fluide. J’ai adoré suivre les aventures de Morrigane à Nevermoor où l’on découvre davantage ce qu’elle est et quel pouvoir elle possède. Jupiter est aussi un personnage que j’ai beaucoup apprécié qui en apparence est plutôt débonnaire mais il calcule toujours tout et à souvent un coup d’avance. Mais la plus grande menace de ce monde reste le Wundereur qui utilise à mauvaises escients le Wunder, l’énergie de cet univers. J’ai vraiment hâte de connaitre la suite de cette saga parce qu’elle m’a vraiment captivé ! Vivement le tome 2 !

NOTE : 5 / 5

Un jeunesse à l’univers magique captivant !


– Citations –

« Morrigane le regarda, incrédule. Elle se demanda un instant si c’était raisonnable d’être passée à travers une horloge dans un autre pays pour aller vivre avec un fou dans son hôtel. »

« J’ai remarqué que tu ne portes que ce tout petit ruban pathétique. C’est parce que tu as honte de soutenir un obèse qui aime entrer chez les gens par effraction et réduire les elfes en esclavage ? »

« Les ombres sont des ombres. Elles aspirent aux ténèbres. »

« Le mécène et sa candidate. Le fou aux cheveux roux et l’étrange petite fille aux yeux noirs. »

Nevermoor

Publicités

5 réflexions au sujet de “[CHRONIQUE #76] Nevermoor, un jeunesse à l’univers magique !”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s