Chroniques, Lecture

[CHRONIQUE #72] Le Conteur, un final à la hauteur de la saga !

– La Lectrice, Tome 3 : Le Conteur –

« Regarde vers l’horizon. C’est là que se trouvent les aventures. »

le-conteur-1143844

Auteur : Traci Chee

Éditeur : Collection R

Genre : Fantasy

Date de Parution : 21 février 2019

Prix : 18,90€ (broché), 12,99€ (numérique)

Nombre de pages : 608 pages

Résumé :

Réécrire le futur suffira-t-il à faire mentir le Livre ?

Le Livre, antique codex qui narre aussi bien le passé que le présent et l’avenir, mentionne une prophétie qui plongerait les Cinq Royaumes de Kelanna dans une guerre sanglante. Pour se réaliser, la prophétie nécessite un garçon qui n’est autre qu’Archer, mais Sefia est bien décidée à le protéger coûte que coûte. La Garde lui a déjà pris son père, sa mère et sa tante Nin, hors de question qu’elle lui vole le garçon qu’elle aime.
Mais échapper à la Garde et faire mentir une prophétie immémoriale ne sont pas choses faciles : après tout,  » ce qui est écrit s’accomplit « . Témoins de la chute progressive de Kelanna sous la coupe de la Garde, Sefia et Archer vont devoir faire un choix entre leur amour et une guerre qui risque fort de les séparer à tout jamais…


– Mon Avis –

Pourquoi j’ai voulu me lancer dans la lecture de ce livre : Parce que je ne pouvais pas attendre pour lire la suite et fin de cette histoire ! Donc j’ai enchaîné pratiquement directement après le tome 2 !

L’Objet Livre : Le livre est juste superbe au niveau de la couverture 😍 il y a énormément de références à l’histoire. La mise en page est dingue avec encore plus de messages cachés que ce soit en bas de page ou encore dans le texte lui-même. J’avais toujours de quoi noter pour être sur de ne rien rater x)

will-b-184074-unsplash

Mon avis (sans spoil) : Je peux vous dire que lorsque j’ai refermé ce livre, je n’étais pas bien. Beaucoup à cause de l’histoire mais aussi parce que ça voulait dire que je devais dire au revoir à Sefia, Archer et le Capitaine Reed. Ces personnages sont tellement attachants sachant que maintenant nous savons tout de leurs histoires. Ils vont vraiment se battre contre leur destin mais vont-ils réussir à le contrer ? Là et toute l’intrigue de ce tome 3. Il est rempli de rebondissements, de surprises, chaque personnage a un rôle à jouer dans cette grande histoire. On a une révélation de malade sur toute l’intrigue qui nous laisse complètement scotchée. L’auteure a vraiment des idées de malade ! Je n’ai rien vu dans ce livre que je n’ai vu ailleurs ._. C’est vraiment super bien fait et je suis certaine de relire cette saga un jour ❤ En tout cas, je vous la conseille à 300% 😉

aaron-burden-261332-unsplash

Mon avis (avec spoil) : J’ai tellement aimé cette saga mais la fin m’a littéralement brisée le cœur T_____T J’ai vraiment espéré qu’ils allaient tous s’en sortir, qu’ils allaient contrer leur destin mais que peut-on faire contre ce qui est déjà écrit? Littéralement pour le coup. C’est ça que j’ai trouvé génial comme révélation : lire un livre dans un livre ! On comprend maintenant pourquoi pendant tout le long de la saga on nous dit « que tout ce qui est écrit s’accomplit. » Mais c’est juste horrible comme fin mais en même temps tellement ingénieux 😍 Je ne m’en remets toujours pas pourtant T_____T

cristian-grecu-264974-unsplash

NOTE : 5 / 5

Une magnifique saga pleine de surprises !


– Citations –

« Chaque vie en Kelanna était une histoire. Un conte à vivre, à se rappeler et à répéter. »

« Mais j’aurais dû savoir – certaines personnes sont trop fortes, trop résilientes, trop intelligentes et trop déterminées pour être restreintes par quelque chose d’aussi banal que le destin. »

« Ceci est une histoire aussi vaste que la mer

Dont les eaux hélas jamais ne te libèrent ;

Qu’importe ton cap, ton avenir est écrit

Et c’est en te piégeant que la destinée rit.

Les mots des Kelanniens sont buée sur du verre,

Mais ce que est écrit toujours va s’accomplir.

En regardant plus près, y vois-tu plus clair ?

Le livre est un monde, car le monde est un livre. »

« Il y a de nombreuses choses que tu ne peux pas défaire, Archer, chef des saigneurs, et la mort n’est que l’une d’entre elles. »

IMGP5698

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s