Chroniques, Lecture

[CHRONIQUE #55] La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert, le livre et la série

– La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert –

 » Un bon livre, Marcus, est un livre que l’on regrette d’avoir terminé. « 

la-verite-sur-l-affaire-harry-quebert-902249Auteur : Joël Dicker

Éditeur : Editions de Fallois

Genre : Thriller

Date de Parution : 19 septembre 2012

Prix : 22,00€ (broché), 12,99€ (numérique), 9,50€ (poche)

Nombre de pages : 672 pages

Résumé : 

À New York, au printemps 2008, lorsque l’Amérique bruisse des prémices de l’élection présidentielle, Marcus Goldman, jeune écrivain à succès, est dans la tourmente : il est incapable d’écrire le nouveau roman qu’il doit remettre à son éditeur d’ici quelques mois.

Le délai est près d’expirer quand soudain tout bascule pour lui : son ami et ancien professeur d’université, Harry Quebert, l’un des écrivains les plus respectés du pays, est rattrapé par son passé et se retrouve accusé d’avoir assassiné, en 1975, Nola Kellergan, une jeune fille de 15 ans, avec qui il aurait eu une liaison.

Convaincu de l’innocence de Harry, Marcus abandonne tout pour se rendre dans le New Hampshire et mener son enquête. Il est rapidement dépassé par les événements : l’enquête s’enfonce et il fait l’objet de menaces. Pour innocenter Harry et sauver sa carrière d écrivain, il doit absolument répondre à trois questions : Qui a tué Nola Kellergan ? Que s’est-il passé dans le New Hampshire à l’été 1975 ? Et comment écrit-on un roman à succès ?


– Mon Avis –

Pourquoi j’ai voulu me lancer dans la lecture de ce livre : J’en avais énormément entendu parlé mais ce qui m’a vraiment décidé ça a été quand la série a été annoncé. Là, je me suis dit qu’il fallait peut etre que je me penche sur la question tout en sachant que les policiers / thriller ne sont pas trop mon truc. J’en ai beaucoup lu plus jeune mais ça faisait longtemps que je n’avais plus eu envie d’en lire.

L’Objet Livre : La couverture reste très classique mais c’est l’intérieur qui m’a vraiment intrigué : les chapitres sont par ordre décroissant ! Il y a une raison bien sur, je vous explique après x) Je l’ai lu en audio avec Audible et j’ai trouvé le narrateur vraiment super.

L’histoire et les personnages : Marcus Goldman, après un premier roman à succès, n’arrive plus à écrire alors que l’échéance de son éditeur arrive à expiration. Il va chercher de l’inspiration loin de New York auprès de son ancien professeur, mentor et ami Harry Quebert, l’un des écrivains les plus respectés du pays. Malheureusement, ce dernier voit son passé ressurgir et est accusé de l’assassinat de Nola Kellergan, décédé en 1975, avec qui il aurait eu une liaison alors qu’elle n’avait que 15 ans et lui 34 (oui non pas 40 et quelques comme dans la série). Marcus est persuadé de l’innocence de Harry et est bien décidé à découvrir la vérité de cette affaire pour le faire sortir de prison. Il va surtout découvrir que les apparences sont souvent trompeuses…

dempseyquebert-b79c2b-0@1x

Ce livre est tout simplement complètement dingue ! J’ai adoré le personnage central de Marcus qui cherche à démêler toute cette histoire que l’on découvre en même temps que lui, en faisant les mêmes erreurs que lui. On en devient complètement parano à suspecter tout la population d’Aurora. Harry nous émeut souvent en nous parlant de son histoire avec Nola même si c’était un peu malsain vu l’age qu’elle avait. Mais leur amour était tellement vrai et passionné qu’on arrive presque à leur pardonner. On découvre que Nola est bien plus mystérieuse que ce que l’on pourrait croire au départ et là aussi on découvre les choses au fur et à mesure.

LA VERITE SUR L AFFAIRE HARRY QUEBERT SAISON 1

La plume de l’auteur : Cet auteur est juste fantastique ! Il a pensé à tout dans la construction même de son livre. Comme je vous l’ai dit, les chapitres sont par ordre décroissant pour une raison particulière que je peux vous révéler sans rien spoiler de l’histoire. En effet, Harry a été le mentor de Marcus en lui donnant les ficelles pour devenir écrivain avant qu’il ne sorte son premier roman qui a eu un succès fou. Chaque début de chapitres représentent un conseil qu’il lui a donnait durant leurs longues discussions sur le sujet. J’ai trouvé le concept tout simplement génial !

Ensuite, il a pensé à tout pour nous faire autant patauger que Marcus dans les méandres de cette affaire. On finit par suspecter tout le monde parce que chaque personnage à un rapport avec Nola. A nous de se laisser porter par le livre et je peux vous dire que l’on a énormément de mal de le lâcher ! L’auteur nous retourne le cerveau jusqu’à la fin et je peux vous assurer que le secret est bien gardé jusqu’à la toute fin du livre.

ob_091714_laveritesurlaffaireh-preview-2

Et le truc que j’ai énormément aimé aussi c’est que finalement ce livre n’est pas fait comme s’il était écrit par son auteur, Joël Dicker, mais par son personnage principale, Marcus ! Les remerciements le prouvent puisque ceux sont les remerciements que Marcus aurait écrit à la fin de La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert. C’est tout bonnement génial. Joël Dicker ne fait pas ces remerciements à lui et nous laisse avec Marcus 😀

serie-affaire-harry-quebert-tf1

La série : Je la trouve plus que réussi ! Un livre de cette densité n’aurait pas pu se résumer en un film. Donc j’approuve fortement le choix de son réalisateur, Jean-Jacques Annaud qui a aussi réalisé « L’Ours » et « Deux Frères » qui sont deux très bons films. On a le même suspense que dans le livre et je peux vous dire que c’est très fidèle puisque certains passages sont pratiquement du copié collé ! Et jusqu’au bout, nous n’avons vraiment aucun indice sur le tueur de Nola. Une belle réussite ! Je vous l’a conseille vraiment ! Je vous laisse la bande d’annonce ici :

J’ai quand même note quelques petites différences :

  • Dans la série, on est dans l’état du Maine contrairement au New Hampshire dans le livre.
  • La ville où vit Harry dans le livre est Aurora et non Sommerdale ! Ca fait un peu bizarre au début puis on finit par s’habituer 😉
  • Mais la plus grosse différence réside dans le fait que Harry dans le livre n’a pas un peu plus de 40ans mais 34. En même temps, Patrick Dempsey a 52ans, ça aurait été bizarre de lui en donner 34 dans la série x)

NOTE : 5 / 5

Coup de coeur !


– Citations –

« Un bon livre Marcus, ne se mesure pas à ses derniers mots uniquement, mais à l’effet collectif de tous les mots qui les ont précédés. Environ une demi-seconde après avoir terminé votre livre, après en avoir lu le dernier mot, le lecteur doit se sentir envahi d’un sentiment puissant; pendant un instant, il ne doit plus penser qu’à tout ce qu’il vient de lire, regarder la couverture et sourire avec une pointe de tristesse parce que tous les personnages vont lui manquer. »

« L’important n’est pas la chute, parce que la chute, elle, est inévitable, l’important est de savoir se relever. »

« – Et comment sait-on que l’on est un écrivain, Harry ?

– Personne ne sait qu’il est écrivain. Ce sont les autres qui le disent. »

« Les mots c’est bien, Marcus. Mais n’écrivez pas pour qu’on vous lise : écrivez pour être entendu. »

« Lorsque vous arrivez en fin de livre, Marcus, offrez à votre lecteur un rebondissement de dernière minute.

– Pourquoi?

– Pourquoi? Mais parce qu’il faut garder le lecteur en haleine jusqu’au bout.

C’est comme quand vous jouez aux cartes: vous devez garder quelques atouts pour la fin. »

La Vérité sur l'affaire Harry Quebert

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s