Chroniques, Lecture

[CHRONIQUE #49] Enchantement, un premier tome prometteur

-Enchantement, tome 1 : La pierre de lune-

« Je te libère. Un oiseau en cage n’est plus un oiseau, alors envole-toi. »

enchantement-tome-1-la-pierre-de-lune-705214Auteur : Evelyne Contant

Éditeur : Autoédité

Genre : Fantasy

Date de Parution : 14 novembre 2015

Prix : 15,81€ (broché), 4,99€ (numérique)

Nombre de pages : 492 pages

Résumé : La peur, l’amour, la trahison… c’est ce que je ressens à propos de ma nouvelle vie. Une vie que je n’ai jamais souhaitée, du moins, pas de cette façon. J’ai certainement rêvé d’aventure, de m’évader… mais rien ne pouvait me préparer à ce qui s’est produit… Une sorcière, une vraie, m’a annoncé qu’en réalité je ne suis pas humaine ! Moi, Lou Mills, je suis une magique, comme elle ! Il paraît que je suis la clé d’une prophétie ancienne et que je dois empêcher une guerre imminente entre les humains et les magiques. Ce qu’elle attend de moi n’a aucune logique, en fait, rien ne semble avoir de sens depuis que je l’ai rencontrée. Et puis, il y a cet homme… sombre et mystérieux, mais tellement attirant. Si au moins je pouvais l’oublier. La dualité est la balance de ce monde, le bon pour le mauvais, l’amour pour la haine… et je le déteste autant que je l’aime. De quel côté vais-je combattre lorsque la guerre éclatera ? Comment choisir entre ma famille… ou le peuple auquel j’appartiens ?

Pour vous le procurer, c’est par ici : Amazon


– Mon Avis –

Pourquoi j’ai voulu me lancer dans la lecture de ce livre : Parce que ça faisait beaucoup trop longtemps qu’il était dans ma PAL et qu’il est sorti en version audio. Donc, je me suis dis que ce serais la bonne occasion !

L’Objet Livre : Alors l’audio… Pour moi, ça a été un peu le point noir de ma lecture. C’est une version québécoise et n’ayant pas l’habitude, les premières heures d’écoute ont été un peu difficile… Au delà de l’accent de la narratrice, je trouve que l’on est un peu trop dans l’exagération des traits des personnages…

annie-spratt-467871-unsplashL’histoire et les personnages : Lou va découvrir à ses 21 ans que le monde comporte deux peuples distincts : les magiques et les non magiques. Elle savait déjà que ses parents n’étaient pas les siens mais pas qu’elle possédait des pouvoirs et que son destin était de sauver le monde ! Elle va donc se retrouver dans une école où l’on va lui apprendre à utiliser ses dons sachant qu’elle n’est pas comme les autres, elle est spéciale et qu’elle doit le tenir secret.

Moi qui adore les histoires de magie, j’ai été servi ! J’aime beaucoup l’idée que les magiques aient des pouvoirs suivants des catégories et suivant leur personnalité. En plus, on a un fond de mythologie grecque et ça, c’est vraiment génial ! Le personnage de Lou est intéressant même si elle manque encore un peu de maturité qu’elle acquerra j’espère dans les tomes suivants. Mais le personnage que j’aime le plus pour l’instant, c’est Lord Black ❤ Je n’en dirais pas plus sur lui pour l’instant à part qu’il est très mystérieux et que l’on a des infos sur lui au fur et à mesure du récit. J’ai hâte de voir comment il va évoluer dans l’histoire.

aron-458558-unsplash

saso-tusar-130051-unsplash

La plume de l’auteur : Franchement au début, je pensais vraiment que l’histoire allait être prévisible mais je me suis lourdement trompée ! On a de sacrés surprises et j’ai vraiment hâte de me plonger dans le tome 2. Ce qui est un peu perturbant, c’est que l’on a des expressions typiquement québécoises mais au delà de ça, la plume est fluide. Ça se lit tout seul !

NOTE : 4 / 5

Une bonne surprise !


– Citations –

« – Petite créature, ne bouge pas d’un pas.
Le souffle haletant, je me retourne pour voir mon interlocuteur, mais la pièce est toujours vide.
– Je ne suis pas une petite créature , dis-je incertaine et complètement abasourdie par ma propre audace.
– Oh, mais bien sûr que oui… Lou Mills.
La voix est si pénétrante, qu’on croirait qu’elle vient d’outre-tombe. Je n’ose penser à l’apparence de son propriétaire. »

« Mon corps tout entier se sent en parfaite communion avec le décor. Comme si j’avais toujours été ici, comme si je revenais chez moi. »

« Je ne suis qu’un « joujou » de plus que tu veux contrôler… par tous les moyens. » « On ne contrôle pas les bêtes sauvages, Lou, on les dompte. »

Enchantement 1

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s