Chroniques, Lecture

[CHRONIQUE #47] Le Faiseur de Rêves, un livre insolite !

– Le Faiseur de Rêves –

« C’est le rêve qui choisit le rêveur, et non l’inverse… »

29594556_2098605360375030_99463747977695494_nAuteur : Laini Taylor

Éditeur : Lumen

Genre : Fantasy

Date de Parution : 19 avril 2018

Prix : 16,00€ (broché), 9,99€ (numérique)

Nombre de pages : 670 pages

Résumé :

C’est le rêve qui choisit le rêveur, et non l’inverse…

Il est une ville, au centre du désert, où nul n’a le droit de se rendre sous peine de mort. De ses entrailles sortaient autrefois d’interminables caravanes chargées de trésors mais, depuis deux cents ans, la cité est coupée du reste du monde… Pire encore, un soir d’hiver, le nom de ce lieu de légende s’évanouit en un clin d’œil de la mémoire de tous – Lazlo Lestrange, orphelin de cinq ans à peine, ne fait pas exception à la règle. Frappé au cœur, le petit garçon restera irrémédiablement fasciné par cette énigme.

Quinze ans plus tard, il travaille dans la plus grande bibliothèque du monde, à Zosma, en rêvant de fabuleuses découvertes quand, de la Cité oubliée, émerge tout à coup une curieuse expédition venue recruter les meilleurs scientifiques du continent. Pourquoi diable s’obstiner à réunir ces esprits éminents ? Mystère… Et pourquoi Lazlo voit-il donc ses songes se peupler de visions étranges – à commencer par une déesse à la peau bleue pourtant assassinée, des années plus tôt, par les habitants de la ville interdite ? Qui est-elle vraiment ? Comment le jeune homme, qui ignore tout de sa légende, peut-il bien la voir en rêve ?

Rien de tout cela n’est possible, bien sûr – mais pareil détail a-t-il jamais empêché un rêveur de rêver ? Songes, monstres, dieux, fantômes, alchimie et guerre totale : après quatre années d’attente, Laini Taylor, finaliste du National Book Award américain et auteure de séries multi-récompensées, nous livre enfin un aperçu de son nouvel univers, à la plus grande joie de ses nombreux fans.


– Mon Avis –

Pourquoi j’ai voulu me lancer dans la lecture de ce livre : J’en ai ÉNORMÉMENT entendu parlé lors de sa sortie et j’avoue que j’ai un peu attendu pour le lire pour ne pas être déçu à cause de ce trop plein d’avis positif. Du coup, je ne me lance que maintenant alors que je l’ai depuis le mois de mai… Mais là j’en pouvais plus d’attendre !

L’Objet Livre : Encore un Lumen qui est juste magnifique autant à l’extérieur qu’à l’intérieur mais aussi un beau bébé !

e8c71a3ff3b22eb0d20d5aaeb4284a82L’histoire et les personnages : J’ai l’habitude de vous faire un rapide résumé de l’histoire avant de vous parler des personnages mais j’ai vraiment peur de trop en dire et de gâcher la très bonne surprise qu’est cette lecture. Je peux juste vous dire que l’on va suivre deux personnages principaux : Lazlo et Sarai. Lazlo est un bibliothécaire orphelin qui s’intéresse énormément à l’histoire d’une ville oubliée depuis de nombreuses années, Désolation, dont il recherche toutes les informations qu’il pourrait trouver. Mais mystérieusement, ça lui est très difficile. Il en apprend même la langue au fur et à mesure des textes qu’il parcourt. Une véritable obsession ! Je ne vous parlerai pas de Sarai par contre car elle est introduite plus tardivement dans le récit et je ne voudrais pas trop en dire…

aa6682d24e9ddf735bfc8bb7f044e6bb
@taratjah

La plume de l’auteur : Alors là pour une claque, ça en est une ! Quel plume !  Je vous conseille vraiment de commencer cette lecture sereinement en se laissant porter par l’histoire, sans trop réfléchir, tout finit par s’expliquer. L’auteure nous fait rentrer dans un univers complètement fou où tout est précisément décrit pour que l’on puisse exactement imaginer où l’on se trouve. C’est parfois un peu déstabilisant ces longues descriptions car on a du coup moins d’action mais personnellement, ça ne m’a pas trop dérangé; Il faut juste prendre son temps. Si vous n’aimez pas trop traîner sur un livre, vous allez du coup peut être moins l’apprécier mais pour moi, c’est vraiment du jamais vu dans le genre. Ce livre est à la fois complexe, prenant, fascinant et imprévisible. Imprévisible surtout avec une fin auquel on ne s’attend pas du tout et qui promet une suite bouleversante. J’ai tellement hâte qu’elle sorte !

Pour moi, c’est une véritable pépite ! Le style un peu particulier de l’auteure peut faire peur à cause des longueurs mais ce livre n’aurait pas cette ambiance singulière si elle n’y était pas. Donc vous êtes prévenu mais moi je ne peux vous dire que de foncer !

NOTE : 5 / 5

Un véritable coup de cœur pour une plume particulière !

yeshi-kangrang-296068-unsplash


– Citations –

150ba0a7abeead3d27923413e7b0d0fa

« Aussi loin que remontent ses souvenirs, les mystères de Désolation jouaient une mélodie dans ses veines.« 

« Ainsi va la vie. On recourt au rire dans les moments sombres. Plus ces moments sont nombreux, plus le rire est nécessaire. Peu importe que l’on s’esclaffe avec défi, abandon ou hystérie. »

« Si c’était vraiment le rêve qui choisissait le rêveur, le sien avait bien mal choisi. Il aurait fallu quelqu’un de beaucoup plus audacieux que lui. Il aurait fallu le tonnerre et l’avalanche, le cri de guerre et le tourbillon. Le feu sacré…« 

« Le soleil se levait lorsqu’il émergea des rayonnages, le livre serré tout contre lui. il aurait dû être fatigué après une nuit blanche, mais il vibrait d’énergie, d’enthousiasme, de fébrilité. il se sentait partie prenante d’un effort commun et oublia que personne d’autre que lui n’en était conscient. »

44898947_284393685743127_794254390650208256_n

Publicités

8 réflexions au sujet de “[CHRONIQUE #47] Le Faiseur de Rêves, un livre insolite !”

  1. Salut! Ah ben tu vois si j’ai complètement adhéré à l’originalité et à la magie de l’histoire, je n’ai pas accroché à la plume trop descriptive de l’auteur qui a rendu ma lecture un peu longue et compliquée… Mais je lirai la suite parce que bon avec cette fin quoi c’est impossible de s’arrêter là!

    Aimé par 1 personne

Répondre à littlemel88 Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s