Chroniques, Lecture

[CHRONIQUE #46] Shades of Light, un magnifique final !

– Shades of Magic, Tome 3 : Shades of Light –

« Nous ne choisissons pas qui nous sommes, mais nous choisissons ce que nous faisons. »

a-darker-shade-of-magic-tome-3-a-conjuring-of-light-1103770Auteur : V.E. Schwab

Éditeur : Lumen

Genre : Fantasy

Date de Parution : 13 septembre 2018

Prix : 16,00€ (broché), 9,99€ (numérique)

Nombre de pages : 761 pages

Résumé :

Un autre monde vous attend, là, de l’autre côté du mur…

Kell est un magicien de sang, un sorcier capable de voyager d’un monde à l’autre. Des mondes, il y en a quatre, dont Londres est, à chaque fois, le cœur et l’âme. Le nôtre est gris. Le deuxième, rouge, déborde de magie. Dans le blanc, elle s’est faite bien trop rare quand, dans le noir, elle a tout dévoré. Et le fléau s’apprête à contaminer chacun des univers jusqu’au dernier – ce n’est plus qu’une question de temps…

Car les ténèbres ont déjà commencé à s’étendre sur le flamboyant Londres rouge. Les habitants en sont réduits à choisir entre céder aux sirènes dévastatrices de la magie et entamer contre elle une lutte désespérée jusqu’à la mort. Si Kell semble immunisé contre le poison qui gangrène son royaume, la fin le guette, lui aussi… à moins que des alliés inattendus ne le rejoignent dans la bataille à commencer bien sûr par Lila, qui ne raterait pour rien au monde une occasion de partir à l’aventure et faire étalage de sa puissance. Mais, aussi intrépides qu’ils soient, comment de simples magiciens pourraient-ils faire le poids face à l’incarnation même de la magie ?


– Mon Avis –

Pourquoi j’ai voulu me lancer dans la lecture de ce livre : Parce que le tome précédent finit trop en plan et qu’il m’était juste impossible de ne pas lire la suite dès sa sortie !

L’Objet Livre : La couverture est juste troooop belle ❤ Je l’adore ! Par contre c’est une sacré brique ._. Mais comme tous les lumens, la mise en page est juste magnifique.

2f800bb8d6fd44e1b60549b0b863ca3cL’histoire et les personnages : Kell se retrouve prisonnier de Holland dans le Londres Blanc après avoir suivi Ojka, l’Antari qu’à créer ce dernier avec le pouvoir d’Osaron. En effet, Kell s’étend disputé avec Rhy, il décide de partir. Mais Holland l’attend avec un collier qui emprisonne aussi ses pouvoirs… Lila sait où il est parti et tente de le suivre. Va-t-elle réussir à passer au delà du mur ?

Oui, c’est comme cela que finit le tome 2 et c’est juste super frustrant ! J’ai couru acheter le tome 3 le jour de sa sortie pour savoir ce que devenaient nos personnages. Et je n’ai pas été déçue. Ce tome est juste magistral ! Londres Rouge est plongé très vite dans le chaos où les habitants vont devoir choisir soit la soumission soit de se battre jusqu’à la mort parfois. Nos magiciens vont tout faire pour vaincre cette menace et vont chercher par tous les moyens de nouveaux alliés, parfois inattendus. Lila continue à développer ces pouvoirs et Kell apprend à se battre pour survivre comme Holland le lui a toujours suggérer. Le lien qui l’unie à Rhy est de plus en plus fort. Toute la famille royale et les dirigeants des autres royaumes sont confinés dans le palais. C’est de là que tout va se décider pour sortir de ce brouillard. Mais la menace peut venir aussi de l’intérieur…

7b9b924e891476199fdea8bdc6f293d1

e02b8f54eb8f4529d7933c1a16d42e55La plume de l’auteurCe tome est juste parfait. Il est pleins d’actions, de suspense, très sombre et triste je dirais même. Tout n’est que stratégie pour arriver à duper Osaron, l’incarnation de la magie. L’auteure continue a complètement nous transporter dans son histoire et j’ai beaucoup moins ressenti le vide du milieu du livre comme j’avais pu le ressentir dans les deux tomes précédents. Quand j’ai eu fini, j’étais juste au bout de ma vie sérieux, en PLS, voir les larmes aux yeux tellement c’était beau T_T

Maintenant, j’espère que Lumen (de préférence) ou une autre maison d’édition traduira les autres livres de Victoria Schwab parce que j’ai vraiment envie de découvrir d’autres livres de sa plume !

NOTE : 5 / 5

Gros coup de cœur pour cette saga !


– Citations –

560f9a634cd17584f9b84707817f0190

« C’était une voleuse, une fugitive, une flibustière, une magicienne. Féroce, puissante et terrifiante. Un mystère l’entourait en permanence. Et il l’aimait. »

« Quel que soit le mythe, le héros survit, le mal est vaincu et le monde restauré. S’ensuivent parfois des célébrations, d’autres fois des funérailles. Les morts sont enterrés et les vivants tournent la page. Rien ne change, et pourtant rien n’est plus pareil.

Notre histoire est un mythe, et pourtant elle n’en est pas un. »

« L’amour et la perte sont comme un bateau et la mer. Ils s’élèvent ensemble. Plus nous aimons, plus nous avons à perdre. Le seul moyen d’éviter la perte est d’éviter l’amour. Mais le monde serait alors bien triste. »

« La douleur nous rappelle que nous sommes vivants. »

44169214_1914309055540851_6703546880711720960_n.jpg

Publicités

1 réflexion au sujet de “[CHRONIQUE #46] Shades of Light, un magnifique final !”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s