Chroniques, Lecture

[CHRONIQUE #23] Shades of Magic, un univers épatant !

– Shades Of Magic –

La seule vie qui vaut la peine d’être vécue, c’est une vie qu’on a peur de perdre.

shades-of-magic-tome-1-928721Auteur : V. E. Schwab

Éditeur : Lumen

Genre : Fantasy

Date de Parution : 8 juin 2017

Prix : 18,90€ (broché), 13,99€ (numérique)

Nombre de Pages : 416 pages

Résumé :

Un autre monde vous attend, là, de l’autre côté du mur…

Kell est le dernier des magiciens de sang, des sorciers capables de voyager d’un monde à l’autre. Des mondes, il y en a quatre, dont Londres est, à chaque fois, le cœur et l’âme. Le nôtre est gris, sans magie d’aucune sorte. Celui de Kell, rouge – on y respire le merveilleux à chaque bouffée d’air. Le troisième est blanc : là, les sortilèges se font si rares qu’on s’y tranche la gorge pour une simple incantation. Le dernier est noir, noir comme la mort qui l’a envahi quand la magie a dévoré tout ce qui s’y trouvait, obligeant les trois autres à couper tout lien avec lui.

Depuis cette contagion, il est interdit de transporter le moindre objet entre les univers. C’est malgré tout ce que Kell va prendre le risque de faire, histoire de défier la famille royale qui l’a pourtant adopté comme son fils, à commencer par le prince Rhy, son frère, pour qui il donnerait par ailleurs sa vie sans hésiter. Mais, à force de jouer avec le feu, il finit par commettre l’irréparable : il emporte jusque dans le Londres gris une pierre noire comme la nuit, qu’une jeune fille du nom de Lila décide, sur un coup de tête, de lui subtiliser. Pour elle comme pour lui – pour leurs deux mondes, à vrai dire – le compte à rebours est lancé.


– Mon Avis –

Pourquoi j’ai voulu me lancer dans la lecture de ce livre : C’est le livre qui a été choisi pour la lecture commune du mois d’Avril donc ça m’a permis de le sortir enfin de ma PAL 😉

L’Objet Livre : Le livre en lui même est déjà magnifique ! Que ce soit au niveau de la couverture mais aussi au niveau des différents chapitres. C’est une des particularités des romans de chez Lumen ❤

L’histoire et les personnages : L’histoire en elle même est assez complexe. On se retrouve confronté à 4 Londres dans différentes dimensions qui possèdent plusieurs niveaux de magie. Certaines de ces villes en sont dépourvus alors que dans d’autres, elle est présente partout comme dans Londres Rouge d’où vient Kell, un Antari, un magicien de sang. Il est un des seuls à pouvoir passer d’un Londres à l’autre en ouvrant des sorte de « portails ». Un jour, au détour d’une de ses missions entre les Londres, on lui confit une pierre noire qui se trouve être maléfique. Dans le Londres Gris, il rencontre Lila (elle rêve d’aventure et d’évasion) qui va l’aider dans sa quête pour faire disparaître cette pierre.

J’ai complètement adoré ces 2 personnages ! Kell, mystérieux, persévérant et un peu suicidaire, il faut le dire, mais aussi Lila, l’héroïne têtue, forte, qui sait ce qu’elle veut. Ce qui peut faire peur, c’est que l’univers est très riche et l’auteur prend le temps de nous l’expliquer au fur et à mesure. Mais j’avoue qu’au début, j’étais complètement paumée ! Mais en persévérant, on rentre dans l’histoire et on ne peut finalement plus le lâcher. On est complètement happé par toute cette magie !

La plume de l’auteur : Je ne sais pas où elle a trouvé de telles idées ! Mélanger les mondes parallèles, la magie à ce degré là, les différents modes de vie des Londres. Ça m’a carrément bluffé. C’est super original ! Du jamais vu !

Fin : A la fin, on n’a tout simplement pas envie de quitter cet univers complètement ouf  mais surtout on veut absolument connaitre la suite des aventures de Lila et de savoir ce que va devenir Kell. J’ai hâte de voir comment l’auteur va continuer à exploiter cet univers. Mais pas de gros cliffhanger ici 😉

NOTE :  4 / 5

Un univers absolument captivant !


– Citations –

« Gris pour la ville sans magie.

Rouge pour l’empire prospère.

Blanc pour le monde affamé. »

« – Je vous prie de m’excuser pour mes actes de ce soir-là. Je n’étais pas moi-même.

– Quant à moi, je vous prie de m’excuser de vous avoir tiré dans la jambe. J’étais moi-même.

– Elle me plaît bien, dit-il à Kell, son sourire charmeur aux lèvres. je peux te l’emprunter ? »

« Je préfère partir à l’aventure, quitte à en mourir. Tout plutôt que de vivre immobile. »

« La première chose qu’il faut comprendre sur la magie, Lila, c’est qu’elle est vivante. »

Shades of Magic1

Publicités

3 réflexions au sujet de “[CHRONIQUE #23] Shades of Magic, un univers épatant !”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s