Chroniques, Lecture

[CHRONIQUE #21] Maybe Someday, une romance tout en musique

– Maybe Someday –

Mon cœur… c’est toi qu’il veut.

maybe-tome-1-maybe-someday-602003Auteur : Colleen Hoover

Éditeur : Hugo Roman

Genre : Romance

Date de Parution : 7 mai 2015

Prix : 17€ (broché), 9,99€ (numérique)

Nombre de Pages : 350 pages

Résumé :

À 22 ans, Sydney a tout pour être heureuse : des études passionnantes, le mec parfait, Hunter, et un superbe appartement en coloc avec sa meilleure amie Tori. Jusqu’au jour où elle apprend que ces deux êtres qui lui sont le plus chers lui cachent un secret impardonnable…

Sydney décide alors de tout plaquer. Elle se rapproche de plus en plus de Ridge, son mystérieux voisin. Elle vibre lorsqu’il lui joue ses magnifiques mélodies à la guitare sur son balcon. Mais chacun a ses secrets, et Sydney va découvrir ceux de Ridge à ses dépens. Ensemble, ils vont comprendre que les sentiments qu’ils partagent ne leur laissent pas le choix dans leurs décisions.


– Mon Avis –

Pourquoi j’ai voulu me lancer dans la lecture de ce livre : Je l’ai vraiment commencé sur un coup de tête ! Après avoir fini la Quête d’Ewilan, en audio, je ne savais pas quoi entamer par la suite et Maybe Someday trainait dans ma bibliothèque Audible depuis un moment donc j’ai décidé de me lancer 😉

L’Objet Livre : Ce que j’ai le plus aimé avec ce livre, c’est les musiques créées par les personnages de Sydney et Ridge tout au long du récit. Colleen Hoover a eu une merveilleuse idée de collaborer avec le musicien Griffin Peterson. Les musiques colle vraiment à l’histoire !

Vous pouvez retrouver les musiques sur ce site dédié ou alors sur Deezer même sans être abonné.

Ce que j’ai trouvé dommage avec l’audio d’Audible, c’est qu’ils n’ont pas intégré les musiques à la narration. Je m’explique : les musiques sont juste lus en français. Ça aurait été super s’il avait mis la musique originale en fond par exemple.

L’histoire et les personnages : Sydney vit en collaboration avec sa meilleure amie, Tory, jusqu’au jour où son voisin musicien lui dévoile qu’Hunter, le petit copain de Sydney, couche avec Tory quand elle a le dos tourné. De là, ne sachant pas où aller, elle accepte d’aller vivre chez Ridge, celui qui lui a révélé la vérité. Il vit en collocation avec Bridget et Warren, le meilleur ami de Ridge. Ce dernier va demander à Sydney de lui écrire des paroles aux chansons qu’ils composent sur sa guitare car il a malheureusement le syndrome de la page blanche.

Et de là commence une sorte de triangle amoureux puisque Ridge est en couple avec Maggie depuis quelques années déjà mais est très attiré par Sydney et il va très vite se rendre compte que c’est réciproque. Mais Sydney lutte contre ses propres sentiments pour ne pas faire vivre à Maggie ce qu’elle a vécu avec Tory et Hunter… Ce que j’ai le plus apprécié dans cette histoire c’est que « le cœur a ses raisons que la raison ignore ». On ne voit pas vraiment d’issue heureuse à cette histoire au début, on ne sait pas comment les choses vont finir par se démêler. L’auteure nous montre comment tout ces sentiments contradictoires évoluent tout au long du récit et on ne sait jamais vraiment où est le bien et le mal dans cette histoire d’amour, ce qui est juste.

Et ce fond musical m’a complètement envouté ! Je vous conseille vraiment d’écouter les musiques au fur et à mesure de l’histoire pour vraiment les apprécier à leur juste valeur avec la traduction pour bien les comprendre parce que les paroles collent vraiment au récit. J’avoue celle nommée « Maybe Someday » m’a tiré les larmes aux yeux… Cette romance m’a vraiment convaincu parce que Sydney et surtout Ridge m’ont beaucoup touché.

Je lirai surement Maybe Not un jour pour connaître l’histoire complète de Bridgett et Warren qui est un couple assez haut en couleur xD

NOTE : 5 / 5

Un vrai coup de cœur musical


– Citations –

« – J’ai échoué lamentablement en essayant de ne pas tomber amoureux de toi.

– J’ai échoué avant toi. »

« Salut, coeur. M’entends tu ? Toi et moi sommes officiellement en guerre. »

« Il y a trois mois, j’étais assise sous la pluie, avec mes valises, persuadée que je vivais le chagrin d’amour de ma vie.

Je me trompais lourdement.

C’était rien à côté de maintenant.

Là.

En ce moment. »

Maybe Someday

Publicités

3 réflexions au sujet de “[CHRONIQUE #21] Maybe Someday, une romance tout en musique”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s