Chroniques, Lecture

[CHRONIQUE #19] The Vanishing Girl, une intrigue super originale !

– The Vanishing Girl –

Tu n’es qu’un pion. Et un pion ne peut s’empêcher d’être joué.

the-vanishing-girl-tome-1-the-vanishing-girl-827406Auteur : Laura Thalassa

Editeur : Amazon Crossing

Genre : Science Fiction / Romance

Date de Parution : 21 mars 2017

Prix : 9,99€ (broché)

Nombre de Pages : 342 pages

Résumé :

Chaque nuit, après s’être endormie, Ember Pierce disparaît. Elle peut alors se téléporter n’importe où : à l’étranger dans une ville inconnue ou dans la chambre d’un garçon qui la fait craquer. Après dix minutes, son temps écoulé, elle retourne dans son lit. C’est un secret qu’elle a réussi à conserver pendant ces cinq dernières années. Mais, maintenant, quelqu’un d’autre est au courant.

Une semaine après son dix-huitième anniversaire, un garçon superbe, Caden Hawthorne, la kidnappe et la livre au gouvernement avant de disparaître sous ses yeux. Ember comprend alors deux choses : elle n’est pas seule et les gens comme elle – les téléporteurs – sont utilisés comme une arme.

Expédiée dans un camp d’entraînement quasi militaire, Ember découvre qu’on lui a affecté Caden comme partenaire. Ils doivent désormais travailler main dans la main lors de missions de téléportation pour le gouvernement, toutes plus risquées les unes que les autres. Mais Ember compte retrouver sa liberté et elle se rapproche de Caden, qui semble détenir la clef qui la fera sortir de cette prison. Si elle parvient à rester en vie !


– Mon Avis –

Pourquoi j’ai voulu me lancer dans la lecture de ce livre : Je l’ai commencé avec Julie du compte @galaxy.miko sur Insta parce que ça faisait un moment qu’on l’avait dans notre PAL toutes les deux et qu’il était grand temps qu’on l’en sorte !

L’Objet Livre : La couverture est ce qui m’a depuis toujours incité à lire ce livre, je la trouve magnifique ❤ Et elle résume totalement l’histoire.

L’histoire et les personnages : Ember, depuis sa puberté, disparait dans les premières minutes de son sommeil. Elle se téléporte dans des endroits qu’elle ne maitrise pas (en apparence) pendant 10 minutes, puis retourne à l’endroit où elle s’est endormie. Un beau jour, le gouvernement l’embarque parce qu’en fait Ember est leur propriété vu qu’ils l’ont créé : téléportation, intelligence supérieure et faculté optimisée. Il l’emmène dans un centre où elle rencontre d’autres téléporteurs comme elle et surtout Caden, sa pair, son partenaire de mission et, très vite, un peu plus.

J’ai beaucoup aimé le personnage d’Ember qui est une fille qui ne se laisse pas faire tout en se fondant dans la masse pour qu’on ne la remarque pas. Elle ne comprend pas vraiment ce qui lui arrive et cherche toutes les réponses possibles en se rebellant au début mais va vite comprendre que ce n’est pas la meilleure des solutions. On apprend la vérité de son état en même temps qu’elle durant le récit et c’est ce qui est un peu perturbant parce que même à la fin du tome 1, on ne sait pas encore tout.

L’histoire est originale mais pour moi, la romance prend un peu trop de place et surtout va beaucoup trop vite ! C’est surement fait exprès au vu des circonstances mais ça fait vraiment bizarre même si j’aime beaucoup Caden. Après la plume de l’auteur est très fluide mais l’intrigue reste un peu compliqué.. J’avoue que j’ai pas encore tout compris ^^ » Après c’est aussi ce qui donne le croustillant à l’histoire et que l’on a envie d’en savoir toujours plus !

Et alors cette fin !! C’est un énorme cliffhanger qui donne vraiment envie de lire la suite sans tarder ! On s’arrête en pleine action !

En résumé, une lecture sympa mais où la romance va beaucoup trop vite =/

NOTE : 3,5 / 5


– Citations –

« — Parfois je me demande quelle part de moi il y a en toi, dit-elle.
Ce n’était pas la première fois qu’elle me disait une chose pareille, mais ce n’était pas plus facile à entendre pour autant. Cependant, le pire n’était pas que je brisais davantage le cœur de ma mère à chaque fois qu’elle le prononçait. Non, le pire était ce rappel que, parfois, quand je me regardais dans le miroir, je n’étais même pas certaine de connaître la fille qui me rendait mon regard. »

« Ember, il n’y a pas de roses sans épines. Et je veux tout avoir : je veux tes secrets, ton inquiétude, ton chagrin. Je t’aime. Tu n’es pas seule dans cette vie. »

« Évasion. Liberté. Anonymat.
Nous pouvions le faire. C’était pour cela que nous étions doués : disparaître. »

The Vanishing Girl

Publicités

4 réflexions au sujet de “[CHRONIQUE #19] The Vanishing Girl, une intrigue super originale !”

  1. Bah je me répète hein, mais ta photo elle est juste parfaite 😍
    Sinon c’est une lecture qui me tente vraiment beaucoup… mais j’hésite un peu quand même 😅

    Mais en fait, Amazonpublishing c’est de l’autoédition ? 😮 Comment ça peut être aussi peu cher ? C’est écrit en grand à l’intérieur alors ? Car de surcroît il a été traduit de l’anglais si je ne m’abusé ? 🤔 Bref, étonnant ☺️

    J'aime

    1. Franchement moi je l’ai trouvé super sympa 😉
      Alors non, ce n’ai pas de l’auto édition. C’est la maison d’édition d’Amazon France en fait. C’est écrit du taille normale mais je ne sais absolument pas comment ils font pour arriver à des prix pareils =o

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s