Chroniques, Lecture

[CHRONIQUE #8] Cinder, une très bonne surprise !

 – Les Chroniques Lunaires T1 : Cinder –

 

les-chroniques-lunaires-tome-1-cinder-799496Auteur : Marissa Meyer

Editeur : Pocket Jeunesse

Genre : Réécriture de Conte

Date de Parution : 7 mars 2013

Prix : 17.90€ (broché), 12.99€ (numérique)

Nombre de Pages : 416 pages

Résumé :

Humains et androïdes cohabitent tant bien que mal dans la ville de New Beijing.
Une terrible épidémie ravage la population.
Depuis l’Espace, un peuple sans pitié attend son heure…

Personne n’imagine que le salut de la planète Terre repose sur Cinder, brimée par son horrible belle-mère. Car la jeune-fille, simple mécanicienne mi-humaine, mi-cyborg, détient sans le savoir un secret incroyable, un secret pour lequel certains seraient prêts à tuer…


 – Mon Avis –

Pourquoi j’ai voulu me lancer dans la lecture de ce livre : Encore et toujours à cause de Bookstagram ! Enfin à cause de Nine Gorman au départ car les Chroniques Lunaires est sa saga préférée et elle en parlait énormément. Mais celle qui m’a vraiment lancé, c’est ma petite Cam du compte @madamerrance qui est une fan absolue qui m’a pratiquement obligé à commencer cette saga xD

L’Objet Livre : Ce livre est tout simplement magnifique ! J’ai choisi la dernière couverture sortie car je la trouvé plus jolie que celle avec la chaussure. J’ai beaucoup aimé les différentes parties avec une citation du conte originel.

L’histoire et les personnages : J’ai adoré les personnages de Cinder et d’Iko ❤ Cinder incarne le personnage de Cendrillon du conte mais dans une version cyborg et je trouve l’idée tout simplement géniale !

Tous les éléments principaux du conte sont repris : le fait que Cinder soit orpheline, a une méchante belle mère, 2 sœurs (une méchante mais pas l’autre pour changer), un prince, une pantoufle perdue (pour le coup son pied). Il y a juste peut être la marraine bonne fée que l’on a pas. Tout ça sur un fond de pandémie et manœuvre politique dans un monde très futuriste au vocabulaire parfois un poil technique (hover, minicran, holocran…). Ça m’a presque un peu fait penser à un Star Wars surtout avec la présence d’Iko qui est une androïde au caractère pétillant et jovial. Je l’adore !

J’ai beaucoup aimé le Prince Kai aussi. J’en suis presque aussi gaga qu’Iko en fait xD Je le trouve beau, sensible et très impliqué dans le sort de son pays face à la létumose et la guerre qui couve entre la Terre et la Lune.

Cinder et Kai vu par Laura Hollingsworth

La plume de l’auteur : Après avoir expliqué les bases de l’histoire, même si on ne le ressent pas vraiment comme tel, on sait les choses au fur et à mesure, on rentre dans l’action jusqu’à la fin ! La plume de l’auteur est super fluide, son livre se lit super bien.

Fin : On voit tout de même la fin arriver assez rapidement puisque l’histoire suit la trame principale du conte mais il n’empêche que c’est super frustrant !

NOTE : 5 / 5

Un vraie coup de cœur pour cette réécriture du conte de Cendrillon très futuriste.

Marissa Meyer est un génie en la matière !

les-chroniques-lunaires-tome-0-5-il-etait-une-fois-cinder-363088Info à savoir !

Après avoir lu le premier tome et avant d’attaquer l’histoire de Scarlet, il vous faut lire « Il était une fois… Cinder » pour découvrir les premiers pas de Cinder dans sa famille d’adoption !

Il est disponible en ebook gratuit sur Amazon ! Je vous laisse le lien ici : Il était une fois… Cinder


 – Citations –

« Même dans le futur, les histoires commencent par « Il était une fois » »

« – Je sais que le moment est horriblement mal choisi, mais croyez-moi, c’est une question de vie ou de mort. ( Il prit une grande inspiration.) Accepteriez-vous d’être ma cavalière au bal ? »

« – Pense un peu au buffet, dit Iko. Aux robes. Et à la musique !

Cinder l’ignora, sélectionna un assortiment d’outils et les plaqua sur le torse magnétique d’Iko.

– Oh, par les étoiles ! Pense au prince Kai ! Tu pourrais peut-être danser avec lui !

Cinder s’arrêta et fixa la lumière aveuglante d’Iko en plissant les paupières.

– Pourquoi le prince voudrait-il danser avec moi ?

Iko chercha une réponse dans un bourdonnement de son ventilateur.

– Parce que cette fois tu n’auras pas de cambouis sur le front.

Cinder se retint de pouffer. Les raisonnements des androïdes étaient parfois si naïfs.

– Ça m’ennuie de briser ton rêve, Iko, dit-elle en refermant d’un coup sec le tiroir avant d’ouvrir le suivant, mais je n’irai pas au bal.

Le ventilateur d’Iko s’arrêta momentanément, puis repartit.

– Je ne compute pas. »

Cinder1

Publicités

2 réflexions au sujet de “[CHRONIQUE #8] Cinder, une très bonne surprise !”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s