Lecture, Les Indispensables

[Lecture] Les Genres Littéraires

 – Les Genres Littéraires –

Parce que je suis complètement perdue sur ce point (j’ai beaucoup de mal avec certaines subtilités), je vais vous faire profiter de mes recherches sur le sujet !

Cette liste est non exhaustive et évolutive dans le temps. Si je rencontre un genre que je connais mal, je le rajouterai ici 😉

J’espère que cela vous plaira 😉

stack-of-books-1001655_960_720

Classification

JEUNESSE

Ce sont des récits destinés aux bébés et très jeunes enfants (0 – 4 ans) et aux enfants (5 – 12 ans).

YOUNG ADULT

Littérature pour les 12 – 30 ans (et plus) où le réalisme n’a pas encore vraiment sa place. Ce sont des fictions, des romans d’aventures ou des textes engagés sur des sujets de société tel que l’homosexualité, la transsexualité ou même la maladie.


Genres

FANTASTIQUE

Le fantastique est un registre littéraire qui se caractérise par l’intrusion du surnaturel dans le cadre réaliste d’un récit. Le héros fantastique a presque systématiquement une réaction de refus, de rejet ou de peur face aux événements surnaturels qui surviennent.

Quelques exemples :

la-quete-d-ewilan,-tome-1---d-un-monde-a-l-autre-605310

LE MERVEILLEUX

Apparenté directement au conte et au domaine de « l’irréel », l’histoire est acceptée comme étant surnaturelle. Il n’y a pas de doute contrairement au fantastique. Ainsi, personne ne s’étonne de l’existence de dragons ou de sorcières dans un conte de fées.

Quelques exemples :

FANTASY

La fantasy est un genre littéraire présentant un ou plusieurs éléments surnaturels qui relèvent souvent du mythe et qui sont souvent incarnés par l’irruption ou l’utilisation de la magie.

La fantasy fait partie des littératures de l’imaginaire. Dans la fantasy comme dans le merveilleux, le surnaturel est généralement accepté, voire utilisé pour définir les règles d’un monde imaginaire, et n’est pas nécessairement objet de doute ou de peur. Cela distingue la fantasy du fantastique où le surnaturel fait intrusion dans les règles du monde habituel, et de l’horreur où il suscite peur et angoisse.

Quelques exemples :

FANTASY URBAINE

La fantasy urbaine est un sous-genre où des créatures légendaires, féeriques ou mythologiques vivent dans un centre urbain dont le niveau technologique peut varier entre la fin du XIXe siècle et le XXIe siècle. Magie et technologie s’y côtoient. L’élément le plus important de la fantasy urbaine est qu’elle prend place dans un centre urbain, un univers familier créé par l’homme, qui se trouve en contraste avec celui généralement associé aux créatures surnaturelles : le surnaturel fait irruption dans le monde civilisé.

Quelques exemples :

BIT LIT

La bit-lit (littéralement, « littérature mordante ») est un sous-genre littéraire de la fantasy urbaine apparu dans les années 2000.

C’est un mélange de fantasy urbaine et de chick lit. Le genre met en scène une héroïne confrontée au surnaturel ainsi qu’aux tracas de la vie quotidienne. Il n’est pas rare que l’héroïne soit elle-même un personnage surnaturel, telle une sorcière, une fée, un nécromancien, un lycantrope, un vampire ou une télépathe. Ces romans mélangent souvent des éléments d’autres sous-genres dont le roman policier et la romance paranormale.

La bit-lit est souvent confondue avec la romance paranormale et parfois définie comme une littérature pour adolescentes.

La romance est souvent présente dans la bit-lit mais n’est pas obligatoire. L’érotisme y est également présent parfois.

Quelques exemples :

CHICK LIT

La « chick lit » est un genre littéraire utilisé depuis 1996 pour désigner un roman écrit par les femmes, pour le marché féminin.

Quelques exemples :

SCIENCE FICTION

La science-fiction est un genre littéraire qui est structuré par des hypothèses se passant dans le temps, sur ce qui aurait pu être le présent, voire le passé ou sur ce que pourrait être le futur, par exemple après une catastrophe apocalyptique.

La science-fiction peut se dérouler sur Terre (utopie, dystopie, contre-utopie) ou dans l’espace (vaisseau spatial…).

Quelques exemples :

DYSTOPIE

Une dystopie est un récit de fiction dépeignant une société imaginaire organisée de telle façon qu’elle empêche ses membres d’atteindre le bonheur. Une dystopie peut également être considérée, entre autres, comme une utopie qui vire au cauchemar et conduit donc à une contre-utopie. L’auteur entend ainsi mettre en garde le lecteur en montrant les conséquences néfastes d’une idéologie (ou d’une pratique) présente à notre époque.

Quelques exemples :

hunger-games-tome-1-hunger-games-337660

STEAMPUNCK

Le steampunk est un sous genre de la science-fiction. Il correspond à des œuvres où la science a un rôle central dans un univers industrielle du XIXème siècle avant l’arrivée de l’électricité.

Le genre fait référence à une période juste avant la Belle-Epoque où le cuivre est prépondérant (avant l’utilisation du fer) et où l’énergie ne provient pas encore de l’électricité mais plutôt de la vapeur (steam en anglais). Le pétrole et ses dérivés chimiques, dont le plastique, n’ont pas encore été inventés.

Le genre n’est pas réaliste car il est courant d’y croiser des robots ou des engins futuristes.

Quelques exemples :

SPACE OPERA

Le space opera (ou opéra de l’espace) est un sous-genre de la science-fiction caractérisé par des histoires d’aventure épiques ou dramatiques se déroulant dans un cadre géopolitique complexe. Suivant les œuvres, le space opera rime avec exploration spatiale à grande échelle, guerres intergalactiques ou rigueur dans le réalisme scientifique.

Quelques exemples :

ROMANCE

Une romance est un type de roman d’amour qui se concentrent sur les relations et l’histoire sentimentale entre deux personnes, tout en parvenant à émouvoir le lecteur et en optant pour une fin heureuse.

Quelques exemples :

NEW ROMANCE (ou NEW ADULT)

Romance plus adulte et souvent plus « cru » que la romance classique. Elle s’adresse souvent aux jeunes adultes avec des thèmes qui leur parlent : l’entrée dans la vie active, les désillusions que cela peu engendrer, les premiers gros chagrin d’amour, la sexualité…

Quelques exemples :

THRILLER

Le thriller (de l’anglais to thrill : « frémir ») est un genre artistique utilisant le suspense ou la tension narrative pour provoquer chez le lecteur une excitation ou une appréhension et le tenir en haleine jusqu’au dénouement de l’intrigue.

Les procédés narratifs sont souvent les mêmes, qu’ils soient utilisés au cinéma ou dans la littérature, avec notamment les fausses-pistes et la rétention d’informations afin d’embrouiller le lecteur/spectateur, ou l’utilisation des cliffhangers entre les différents chapitres, scènes ou épisodes.

Quelques exemples :

Publicités

2 thoughts on “[Lecture] Les Genres Littéraires”

  1. Hello !
    Attention dans tes exemples, la passe-miroir c’est de la fantasy, a contrario, la quête d’Ewilan et les Gardiens des cités perdues sont du fantastique. Quand à Inferno, c’est du polar ésotérique (tout comme le Da Vinci Code d’ailleurs puisque la religion est liée à l’intrigue et qu’elle fait partie intégrante de l’histoire, outre les passages « mystiques » qui peuvent être présent).

    La différence principale entre le fantastique et la fantasy c’est surtout au niveau de l’univers : le fantastique a des bases dans le monde réel où ensuite du surnaturel apparait, alors que pour la fantasy, le monde réel n’existe pas (comme on l’entend), tout l’univers où évolue les personnages est totalement inventé par l’auteur.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s